Un vélo conçu à partir de dosettes de café

A lire aussi

, publié le 20 février

La marque suisse de vélo haut de gamme, Miloo, dévoilera au printemps 2024 un deux-roues fabriqué à partir de capsules de café.

Et si vous preniez un café assis sur la selle de votre vélo ? Pour Miloo, fabricant suisse, l'idée va devenir concrète d'ici quelques semaines. La marque a développé un VTT écoresponsable, dont le cadre est produit à partir de dosettes Nespresso. Un bon coup de communication certes, mais une avancée majeure en faveur du recyclage des matériaux sur le marché de la mobilité douce.

À contre-courant !

Les vélos électriques se développent, entraînant une baisse des véhicules polluants dans les villes. Une lutte contre le réchauffement climatique indéniable. Mais pour les plus sceptiques d'entre nous, les VAE sont un désastre écologique. Bilan carbone négatif, importation de produits chinois (batteries notamment), les vélos jouent encore le rôle du méchant dans le monde de la mobilité. À l'instar de Lapierre, qui impose un recyclage strict des batteries, la marque suisse Miloo a imaginé un procédé pour produire plus écolo. Un vélo produit à partir de capsules de café. Le modèle Xplorer Beast, un VTT haut de gamme, bénéficiera d'un cadre non pas en carbone, mais en aluminium recyclé.

Une innovation pour en appeler d'autres ?

Appelez-le Xplorer Beast Nespresso ! La marque souhaite inscrire son deux-roues dans l'économie circulaire. Selon Anna Bory, co-fondatrice de l'entreprise, l'idée est de «mettre les acteurs de la mobilité douce au défi de développer des véhicules encore plus crédibles et respectueux de l'environnement ». Fini le carbone ! Le cadre et les roues de ce VTT seront composés d'aluminium issu de la chaîne de recyclage des capsules Nespresso - Nestlé est engagé dans une filière de collecte et de recyclage de ses capsules. En ce qui concerne l'équipement, le modèle reprendra les bases de son compère en carbone. Un moteur Bafang, des batteries LG d'une capacité de 1 008 Wh et une connectivité à toute épreuve.

Des défis encore présents

Affiché à 12 500 €, le Xplorer Beast Nespresso verra le jour au printemps 2024. D'ici là, la filière a encore quelques défis à relever pour concevoir des vélos électriques 100 % écoresponsables. Après les batteries, le remplacement du caoutchouc pour les pneus, les selles et les poignées apparaît comme la prochaine étape dans le processus de recyclage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.