SNCF : nouvelle règle pour les bagages dans le train

A lire aussi

, publié le 27 février

Depuis plusieurs jours, la SNCF impose une nouvelle règle aux voyageurs des trains InOui et Intercités : deux bagages par personne, pas plus !

L'annonce est passée inaperçue, pourtant depuis le 15 février, les règles sur le transport de bagages dans les trains ont changé. Une nouvelle qui ne va pas plaire aux 10 millions de voyageurs quotidiens dans l'Hexagone. En effet, la SNCF limite le nombre de bagages par personne, à deux, avec un bagage en main supplémentaire, sur les lignes de TGV InOui et les Intercités. Un principe qu'on retrouve déjà dans les trains OUIGo.

Attention à l'amende

Pour éviter la cohue dans les allées et respecter le confort et la sécurité de chaque voyageur, la SNCF a voulu rappeler quelques principes de base. Comme annoncé sur son site, l'entreprise prévoit une amende de 50 € voire 150 € « en cas d'entrave à la circulation dans les couloirs ou en cas d'occupation indue d'une place ou d'un espace bagages ». D'après la SNCF, rien ne change. Mais pour les voyageurs, ce n'est pas la même chose. Avec seulement deux bagages possibles, l'heure est au calcul.

Des dimensions spécifiques

Il faudra bien choisir sa valise avant de partir. Désormais, les voyageurs des Intercités et des TGV InOui pourront embarquer avec deux valises de 90 cm de haut (70 x 90 x 50 cm) et un bagage en main (40 x 30 x 15 cm). Pour rappel, les OUIGo autorisent un bagage en main de 36 x 27 x 15 cm et une valise ou bagage cabine de 55 x 35 x 25 cm. Des exceptions existent cependant, mais certaines sont payantes...

Poussette, vélo, trottinette

Si le transport des poussettes est gratuit, à condition d'en avoir une par personne et de respecter les dimensions maximales de 90 x 130 cm, les vélos, trottinettes, instruments de musique ou de sport (ski, skateboard, snowboard par exemple) suivent d'autres règles. Sur les lignes OUIGo, il faudra payer 5 € supplémentaires en respectant les dimensions énoncées précédemment. Sur les lignes InOui et Intercités, une place doit être réservée pour son vélo pour 10 €. Toutefois, les vélos couchés, tricycles, tandems et autres cargos sont interdits. En phase d'adaptation jusqu'au 15 septembre 2024, cette mesure sera verbalisable passé cette date. Vous êtes donc prévenus !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.