RATP : Un ticket de métro à 4 € en 2024 ?

RATP : Un ticket de métro à 4 € en 2024 ?©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 5 décembre

Valérie Pécresse, présidente de la région a fait le point sur les différents tarifs des transports parisiens. On s'attend à une hausse exceptionnelle du ticket de métro.



Voyager lors des Jeux olympiques de Paris 2024 ne sera peut-être pas le meilleur plan de l'été. En effet, la décision des élus d'Île-de-France devrait être officielle au 7 décembre 2023. Le Passe Navigo, les abonnements et le ticket de métro vont augmenter. Un Passe spécial pour la compétition sera également proposé aux visiteurs.

Un ticket à 4 €

Le métro parisien sera-t-il désert à partir du 26 juillet 2023 ? Le ticket de métro actuellement au prix de 2,10 € passera à 4 €. Oui, un prix quasiment doublé ! Pour anticiper l'inflation de 2,6 % prévue par le Gouvernement. Cette hausse des prix rapportera environ 88 millions d'euros au budget d'Île-de-France Mobilités. Outre le ticket de métro, le carnet de 10 tickets T+ sera au prix de 32 €, contre 16,90 €. Par contre, et c'est une bonne nouvelle pour les usagers quotidiens, les forfaits Navigo mensuels, annuels ainsi que les Passes Imagine R et sénior ne seront pas concernés par l'augmentation lors de Paris 2024.

« Passe Paris 2024 »

Valérie Pécresse a également annoncé la création d'un « Passe Paris 2024 » pour les visiteurs. Actif du 20 juillet au 8 septembre, il sera au tarif de 16 € par jour et 70 € par semaine. Ce forfait donnera accès à tout le réseau francilien, aéroports et Orlyval.

1er janvier 2024

Une hausse « juste » pour certains, une « honte » pour d'autres. L'augmentation des tarifs divise, mais sera bien réelle. Au 1er janvier 2024, le ticket passera déjà de 2,10 à 2,15 €. En ce qui concerne les autres formules, le carnet de 10 tickets sera au prix de 17,30 €, le forfait annuel Imagine R (étudiants) à 374,40 € (augmentation de 9,60 €) et le Passe annuel Navigo toutes zones à 950,40 € (augmentation de 25,30 €). Ces annonces pourraient encourager les Franciliens et les visiteurs à fuir les transports en commun. Un boom des vélos et trottinettes électriques en approche ? Rendez-vous dans quelques mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.