Peut-on stationner un véhicule électrique gratuitement ?

Peut-on stationner un véhicule électrique gratuitement ?©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 16 avril

Depuis 2008, la mise en place du « disque vert » octroie aux véhicules électriques, hybrides et écologiques le droit de stationner gratuitement dans certaines zones. Mais connaissez-vous réellement toutes les possibilités ?



Pour encourager le passage à la mobilité verte, certaines communes ont signé le projet nommé « disque vert ». Lancé en 2008, il permet aux détenteurs de véhicules dits « écologiques » de faire une demande auprès des communes participantes, pour stationner gratuitement sur la voie publique. Mais qui est concerné ?

Si vous possédez un véhicule électrique, hybride ou « propre » (GPL, GNV, E85), c'est-à-dire un véhicule qui rejette moins de 120g/km de CO2, vous êtes éligibles au disque vert. Il offre un stationnement gratuit pendant deux heures, chaque jour.

Afin de préparer une demande à votre mairie, munissez-vous de votre carte grise et vérifiez que votre véhicule possède la mention « P3 », qui correspond au type de carburant utilisé.

En France, 30 villes ont fait le choix de signer ce projet.

Le stationnement prolongé

Rassurez-vous, le disque vert n'est pas seul sur le marché du stationnement. Des places et zones spécifiques sont proposées pour les véhicules électriques ainsi que des parkings. On peut mettre en avant le stationnement prolongé. Vu principalement dans les parkings des aéroports, il permet aux véhicules électriques de rester un temps plus long que la durée d'une recharge, mais à un prix avantageux selon les lieux. Un système d'abonnement peut être souscrit.

Le stationnement avec recharge

Certains parkings de supermarché proposent également un stationnement gratuit. Cependant, celui-ci ne coûte rien pour les véhicules qui rechargent à une borne. Grâce à des panneaux munis d'un pictogramme mentionnant « interdit sauf voiture électrique », il est possible de vous garer à ces emplacements.

À chaque ville, son stationnement

Les mairies font en sorte d'offrir aux propriétaires de voitures électriques, un stationnement sur la voie publique gratuit ou à durée limitée. À Paris, la gratuité est possible grâce à une carte virtuelle appelée « véhicule basses émissions ». Vous êtes de passage dans la capitale ou vous y résidez, vous pouvez stationner gratuitement pendant six heures consécutives. Dans les parkings, il est également possible de stationner son véhicule écologique, par le biais de cartes mobilité.

À Lyon, si la gratuité n'est pas mise en place, les tarifs sont préférentiels pour les véhicules électriques et propres. Il faudra payer 20 €/an au lieu de 40 €/an pour un moteur thermique. Toutefois, une carte résidentielle est nécessaire pour en bénéficier.

En règle générale, deux solutions s'offrent à vous lorsque vous conduisez un véhicule électrique et que vous souhaitez stationner votre véhicule. Soit la gratuité est mise en place, soit des tarifs plus avantageux (selon les villes) que ceux proposés aux véhicules thermiques, sont en vigueur.

Il est important de se renseigner avant un départ en vacances par exemple, sur le stationnement proposé par la commune de villégiature.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.