Où en est la France dans le développement des places de stationnement pour les vélos ?

Où en est la France dans le développement des places de stationnement pour les vélos ?©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 5 février

L'application Geovelo dévoile son étude sur le stationnement des vélos en Europe. Si Lyon et Paris trustent le haut du classement, des efforts sont attendus à Marseille.

Posséder un vélo est une première étape dans sa transition vers les modes de déplacement écologiques. Se garer est un défi qu'on oublie parfois. Geovelo, l'application mobile (gratuite) de navigation qui propose aux cyclistes des itinéraires sécurisés ainsi qu'un catalogue de balades et de voyages, s'est intéressée au stationnement présent dans les villes européennes. Une étude sur 145 villes, établie grâce aux données de la cartographie OpenStreetMap. Geovelo a classé les villes selon plusieurs lots - de A à E selon le nombre de places pour 1 000 habitants - en tenant compte de la densité de population, la densité de places et la capacité de stationnement.

Lyon en tête

En France, on constate que Lyon et Paris sont les bons élèves. Si Paris possède une densité de 50 places pour 1 000 habitants, la ville rhodanienne devance la capitale avec une densité identique, mais un nombre d'habitants plus faible. Ensuite, on remarque que les trois autres métropoles les plus importantes du territoire, Toulouse, Nice et Marseille, ont un classement différent.

Marseille en bas du classement

Alors que le Flop 3 européen se compose de Braga (Portugal), Dublin (Irlande) et Séville (Espagne), Marseille n'est quand même pas très loin avec une densité inférieure à cinq places pour 1 000 habitants. Toulouse et Nice font un peu mieux avec une densité comprise entre 5 et 40 places pour 1 000 habitants.

Les Pays-Bas, leader européen du deux-roues

Et nos voisins européens ? Sans surprise, on retrouve une ville néerlandaise en tête du classement. Utrecht avec une densité de 129 places pour 1 000 habitants domine sans partage, suivi de Gand (Belgique) avec 111 places et Linköping (Suède) avec 102 places pour 1 000 habitants. C'est également à Utrecht, aux Pays-Bas, qu'on retrouve le plus grand parking vélo du monde avec 12 500 places, juste devant... Amsterdam ! Enfin, Geovelo attire notre attention sur un dernier point : le clivage entre le Nord et le Sud. La plupart des villes dépassant les 40 places pour 1 000 habitants se trouvent en Europe du Nord ou de l'Ouest. À l'inverse, les « mauvais élèves » sont principalement situés en Europe du Sud et de l'Est. La Grèce, la Roumanie et la Bulgarie par exemple ont été exclues de l'étude pour des taux trop faibles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.