Lime : des cartes postales en guise d'adieu pour les trottinettes !

Lime : des cartes postales en guise d'adieu pour les trottinettes !©Lime, Media365

, publié le 25 août

À partir du 1er septembre, les trottinettes Lime feront leurs adieux à la capitale française. Pas de quoi décourager la société qui se tourne vers la mobilité douce à deux-roues, mais dorénavant, en étant assis.



Dans quelques jours, la société Lime aura totalement retiré sa flotte de trottinettes électriques du marché parisien. La fin d'une histoire qui a commencé en 2018 pour Lime. À l'approche du couperet, la marque américaine joue sur une communication nostalgique et énigmatique. Des cartes postales intitulées « Souvenir de Paris » sont placées sur les trottinettes vivant leurs dernières heures. Une combinaison florale où on retrouve le Louvre, la tour Eiffel, l'Arc de Triomphe  et les trottinettes électriques. Au dos, un message synonyme de remerciement indique que cet adieu n'est au final qu'un au revoir.

Des trottinettes redirigées

« Cher Paris, nous te quittons bientôt ». Voici comment débute le message de la société destiné à la capitale. Avec plus de 87 millions de kilomètres parcourus, évitant ainsi l'émission de 28 613 de tonnes de CO2, les « riders » ont contribué durant cinq années à encourager la mobilité décarbonée. Cependant, l'utilisation et les dépôts abusifs sur les trottoirs parisiens ont mené Lime à fermer boutique. C'est désormais en dehors de Paris que les adeptes de la marque pourront circuler. De Bruxelles à Lille en passant par Copenhague, l'Allemagne et Londres, les cartes postales ne manquent pas de rappeler, par ces petites attentions, que ce départ parisien n'est qu'une arrivée pour ces autres destinations. « Au revoir Paris, Guten Tag Deutschland ! »

Vélos libre-service

L'histoire entre Lime et Paris n'est peut-être pas totalement finie. Si les trottinettes se plient à un départ inévitable, la flotte de 10 000 vélos électriques est présente pour soutenir le secteur de la mobilité douce. Paris 2024, qui se veut 100 % vert, pourrait relancer ce secteur avec l'arrivée en masse de touristes désireux de s'essayer à la conduite Lime.

Observatoire de la micro-mobilité

Les derniers mois ont témoigné d'une vive tension entre la mairie de Paris et les dirigeants de Lime. Mais pour renouer le dialogue, la marque mise sur de nouveaux atouts. En premier lieu, elle travaille sur la création d'un observatoire de la micro-mobilité. L'idée est de connaître plus précisément l'accidentologie de ce moyen de transport et de prévenir des risques en adoptant une communication précise sur la sécurité. Deuxième objectif : des trottinettes nouvelle génération. Lime prône la mobilité verte et respectueuse de l'environnement. Avec Lime Gen4, cette nouvelle ère de trottinettes utilise des matériaux recyclés et de l'aluminium 100 % recyclable. Plus robustes, ces trottinettes sont conçues pour une durée supérieure à six ans. Et si Lime revenait à Paris avec un nouveau projet ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.