Les chiffres du covoiturage atteignent des records

Les chiffres du covoiturage atteignent des records©BlaBlaCar, Media365
A lire aussi

, publié le 3 mai

La plateforme de covoiturage BlaBlaCar a récemment annoncé une explosion du nombre de ses trajets partagés. Les coûts du carburant et la mise en place de bonus pour les nouveaux utilisateurs jouent en faveur du dispositif.



En mai, fais ce qu'il te plaît et utilise surtout le covoiturage ! Cela pourrait être le nouveau slogan du Gouvernement pour inciter à l'utilisation de ce système, mais les gens l'ont déjà bien intégré. Le mois de mars 2023 a été le mois de tous les records. Selon le ministère de la Transition écologique, plus d'un million de trajets ont été réalisés (1 029 451 précisément).

On compte également sur la même période, 40 210 nouveaux passagers et 29 049 nouveaux conducteurs. Les voyants sont au vert !

Trajets « domicile-travail »

Le ministère n'est pas le seul à se réjouir de l'évolution positive des trajets effectués à plusieurs. La plateforme BlaBlaCar a dénombré pour le mois de mars, 250 000 trajets domicile-travail. C'est deux fois plus que pour un mois de mars classique. Utilisé notamment entre 7h et 8h ainsi qu'en fin de journée vers 17h, le dispositif est boosté par certaines mesures avantageuses.

Depuis le début de l'année, la prime accordée aux primo-conducteurs par le Gouvernement a fait son effet. Les nouveaux conducteurs inscrits à partir de 2023 et ayant réalisé 10 trajets se voient octroyer une prime de 100 €, versée rapidement (25 € après le premier trajet et 75 € après les neuf autres dans les trois mois suivants). Les 80 000 nouveaux participants au covoiturage sont éligibles à cette prime, depuis janvier.

Autres actualités dont on doit tenir compte : les mouvements sociaux ainsi que les prix élevés des carburants. Ces deux phénomènes expliquent également la hausse du covoiturage.

Projet ambitieux

Le Gouvernement souhaite voir d'ici quelques années plusieurs millions de trajets quotidiens. Aujourd'hui, environ 100 millions de déplacements sont effectués en voiture avec une seule personne à l'intérieur. Pour que le covoiturage ne soit pas utilisé que pour aller au travail de son domicile, mais également pour aller chercher ses enfants à l'école, faire ses courses ou ses activités, le ministre des Transports mise sur des campagnes de communication.

Selon un porte-parole de BlaBlaCar, les utilisateurs du covoiturage sont des personnes vivant en zones péri-urbaines dépourvues de transports en commun et dont la distance de déplacement est d'environ 30 km.

Le covoiturage a de beaux jours devant lui et espère attirer les urbains pour atteindre l'objectif des trois millions de trajets quotidiens. Réalisable ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.