Les accidents de trottinette électrique sont aussi graves que les accidents à moto !

Les accidents de trottinette électrique sont aussi graves que les accidents à moto !©Shutterstock, Media365

, publié le 3 août

Une étude des Hôpitaux de Paris, publiée le 30 juin 2023, dresse un constat inquiétant sur les accidents de trottinettes électriques : les patients admis ont des traumatismes aussi graves que les cyclistes et motards accidentés.



Les utilisateurs de trottinettes électriques seront peut-être plus vigilants après cette lecture. Un rapport des Hôpitaux de Paris démontre que les accidents en trottinette électrique peuvent avoir de lourdes conséquences.

Beaucoup de blessés à trottinette !

En effet, entre le 1er janvier 2019 et le 20 décembre 2022, le nombre de patients admis pour un traumatisme grave a été multiplié par 2,8. En quatre ans, ce sont 229 patients blessés gravement qui ont rejoint un centre de traumatologie. À la base, aucune donnée sur la traumatologie causée par les accidents d'EPDM (Engin Personnel de Déplacement Motorisé) n'existait. Grâce aux chiffres de l'observatoire français des traumatismes majeurs, un lien direct a pu être démontré entre les accidents de trottinette électrique et ceux à moto. Malheureusement, ils sont aussi graves et peuvent être mortels.

Un casque bientôt obligatoire ?

Sur les 5 233 patients analysés (d'un âge médian de 33 ans), il a été constaté que dans 45,5 % des cas, les conducteurs de trottinettes électriques présentaient un traumatisme sévère. Dans certaines situations, les blessures sont aussi graves que celles à moto, alors que la vitesse est plus faible (limitée à 25 km/h pour les EPDM). Un autre constat pose question : le port du casque. En effet, moins de 25 % des accidentés portaient un casque au moment des faits. Pour rappel, le casque n'est pas obligatoire, mais vivement conseillé.

Les raisons

Si les accidents de trottinettes électriques ont lieu, ce sont parfois pour des causes évitables. Pour les patients admis, l'alcoolémie était l'une des raisons pour un tiers des cas, avec un taux supérieur à 0,5 g/L de sang. Cependant, à vélo, en voiture ou en trottinette, les conducteurs sont soumis aux mêmes règles du Code de la route. Une amende de 135 € est prévue pour un taux supérieur à la limite légale. Les utilisateurs de trottinettes éviteront un retrait de point sur le permis. L'étude montre également que les accidents arrivaient souvent le soir ou le week-end. Manque de visibilité ? Distraction ?

En réanimation

D'après les constats des médecins, les patients usagers de trottinettes électriques admis en centres de traumatologie nécessitaient une intervention chirurgicale au cours des 24 premières heures suivant l'accident dans les deux tiers des cas. De plus, on apprend que les trois quarts de ces patients étaient hospitalisés en réanimation. En attendant que la pratique soit encadrée, une prise conscience peut-elle être espérée ? Au 1er septembre 2023, les trottinettes en libre-service quitteront la capitale, suite à la décision de la consultation citoyenne du 2 avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.