Le vélo reste le mode de transport individuel préféré des Français

Le vélo reste le mode de transport individuel préféré des Français©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 20 avril

L'Union Sport & Cycle a dévoilé son Observatoire du Cycle pour l'année 2022. Si les ventes sont portées par le vélo électrique, les chiffres du vélo classique sont en baisse. Comment expliquer ce paradoxe ?



Chaque année depuis 1999, l'Union Sport & Cycle, première organisation professionnelle des entreprises du sport, dresse le panorama des ventes du marché du cycle en France. L'Observatoire du Cycle regroupe les résultats en matière de vente sur les différents segments ainsi que les évolutions sur la production du deux-roues. La croissance se poursuit, mais certaines données sont à nuancer.

Un chiffre d'affaires en hausse

Le marché global du cycle se porte bien. Le chiffre d'affaires concernant les ventes de vélos, pièces et accessoires atteint 3,6 milliards d'euros en 2022. Une hausse de 5,2 % par rapport à l'année 2021. Malgré la crise sanitaire, la santé de ce secteur ne faiblit pas. Une catégorie fait office de porte-drapeau du deux-roues français : le vélo à assistance électrique !

Hausse du VAE, baisse du musculaire

Comme nous pouvions le souligner précédemment, les chiffres sont à nuancer. Le vélo électrique porte le marché du cycle avec une hausse des ventes à l'unité de 12 % par rapport à 2021. Avec 738 000 VAE vendus en 2022, le chiffre d'affaires du marché du cycle atteint 2,378 milliards d'euros (+ 7 %). Un paradoxe quand on sait que dans le même temps, les ventes de vélos classiques sont en baisse.

Depuis 2016, le vélo musculaire est laissé de côté. En 2022, ce secteur baisse de 13 %. On note une diminution des ventes de vélos d'enfant et des vélos entrée de gamme. Si le chiffre d'affaires a augmenté, les ventes à l'unité dans la globalité ont baissé de 7 % avec environ 200 000 vélos vendus en moins par rapport à 2021.

D'après Jérôme Valentin, vice-président de l'Union Sport & Cycle, « le prix moyen d'un vélo est à 913 € en 2022, il a pris 603 € en 10 ans et ce ne sont pas les prix qui montent ».

On observe une montée en gamme des vélos vendus ainsi que le poids important des VAE dans les chiffres de vente.

Les Français adorent le vélo

Si le vélo électrique est de plus en plus utilisé, c'est en partie dû aux aides gouvernementales qui participent à la démocratisation du vélo. Et cela se traduit par une utilisation du deux-roues de plus en plus importante. D'après l'Observatoire du Cycle, le vélo représente à 43 % des ventes des moyens de transport individuel. Les Français le préfèrent à la trottinette (26,5 %) et à la voiture (26 %).

Autre moyen qui se démocratise dans le segment des VAE : le vélo cargo ! Si les ventes à l'unité ne représentent que 33 000 en 2022, elles ont doublé en un an. Son côté pratique pour le transport de personnes ou d'objet plaît de plus en plus aux entreprises ainsi qu'aux particuliers.

Dans la globalité, le marché du cycle se porte bien. En 2023, les chiffres de la production de vélos en France devraient atteindre 900 000 unités. L'avenir s'écrit bel et bien assis sur une selle !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.