Le casque airbag vélo, l'innovation de trop ?

Le casque airbag vélo, l'innovation de trop ?©Hövding, Media365
A lire aussi

, publié le 9 janvier

Récemment, le fabricant suédois Hövding de casques vélo munis d'un airbag a déposé le bilan. La technologie est-elle trop compliquée à développer pour protéger les cyclistes ?



De l'engouement... à l'interdiction ! Les casques Hövding n'auront pas passé la fin de l'année 2023. La société suédoise a déposé le bilan après plusieurs refus et critiques sur la création de ce casque à l'allure d'un tour de cou protecteur. Le 15 décembre dernier, les produits Hövding mis en circulation ont été rappelés et retirés du marché.

La technologie

Si le casque n'est pas obligatoire (mais fortement conseillé) dans le monde merveilleux du deux-roues, des entreprises tentent d'allier sécurité et élégance pour convaincre les cyclistes de se protéger la tête. L'idée suédoise était la suivante : un tour de cou muni de capteurs qui se déclenche à la moindre chute. L'usager se voit coiffer d'un airbag recouvrant la tête et lui permettant ainsi d'éviter le trauma crânien. Si des systèmes semblables sont connus dans le monde de la moto, le projet est plutôt révolutionnaire pour les cyclistes. Mais dans la pratique, le casque suédois n'a pas convaincu.

Plusieurs refus

Alors que des problèmes liés à la batterie et à la qualité du casque ont été constatés, l'office fédéral des routes allemandes (BASt) a critiqué l'efficacité du produit. En cas de collision même à faible allure, le système ne semblait pas répondre efficacement. Les autorités suédoises ont alors interdit de manière temporaire la vente du casque Hövding au 1er novembre 2023. Désormais, la société dépose le bilan après sa création en 2005.

Quel avenir pour le casque airbag ?

La technologie semble délicate à mettre en place sur un marché en pleine évolution. Face à la vulnérabilité des cyclistes sur les routes, le casque possède un intérêt concret en matière de sécurité. Mais les usagers ne semblent pas tous convaincus. Une autre entreprise a imaginé une technologie similaire. Le casque Inflabi (dont on vous parlait à la fin du mois d'août) sera disponible en mars 2024. À la différence du Suédois Hövding, le fabricant allemand a conçu un casque gonflable à ranger dans votre poche. Vendu au prix de 159 €, le casque Inflabi est très attendu. Espérons qu'il passe les certifications européennes pour s'imposer réellement sur le marché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.