Des prêts à taux zéro pour l'achat d'un vélo

A lire aussi

, publié le 13 juin

Depuis le lundi 12 juin 2023, le CIC et le Crédit Mutuel ont lancé une offre pour les acheteurs de vélos musculaires et/ou électriques. Un prêt à taux zéro sans frais de dossier ? Mais comment ça fonctionne ?

Pour offrir une meilleure accessibilité à l'achat d'un vélo, les banques entrent dans la danse du marché du cycle. Depuis ce lundi 12 juin, un prêt à taux zéro pouvant aller jusqu'à 6 000 € pour les particuliers et 10 000 € pour les professionnels est mis en place. Le CIC et le Crédit Mutuel proposent pour l'acquisition d'un deux-roues un prêt sans frais de dossier ni intérêt. En 2020, LCL avait testé la même action pendant un laps de temps très court et propose actuellement un prêt nommé « Crédit Vélo » au taux de 2,99 % sans frais de dossier.

Répondre à la demande

N'est-ce pas dangereux de proposer ce type de formule ? Pour Daniel Baal, directeur du Crédit Mutuel Alliance fédérale, cela permet de « faciliter l'acquisition d'un vélo en levant le frein des intérêts qui viennent alourdir le financement ». Le prix d'un vélo électrique représente un coût pouvant aller jusqu'à plusieurs milliers d'euros. Avec ce prêt et dans un contexte d'inflation, les ménages pourront investir dans un deux-roues de qualité et étaler les remboursements jusqu'à 48 mois. Neuf, d'occasion, cargo ou VTT, tous les types de vélos sont éligibles à cette offre.

À qui s'adresse cette offre ?

Client ou non, l'offre est ouverte à toutes les personnes. « Il suffit de pousser la porte d'une agence qui le propose », explique Daniel Baal. La banque étudiera ensuite les capacités de remboursement de l'emprunteur pour savoir si oui ou non, celui-ci peut accéder au prêt à taux zéro. Avec ce projet, les banques veulent également démocratiser la pratique de la bicyclette que le Gouvernement a soutenue avec un nouveau Plan Vélo de deux milliards d'euros, le 5 mai dernier. Ce prêt sera également cumulable avec les aides à l'achat de l'État, pouvant aller de 300 à 2 000 €. En d'autres termes, si vous souhaitez contracter un prêt de 2 500 € sur 36 mois, vos mensualités seront de 69,45 € (ce montant multiplié par la période de 36 mois est bien égal au prêt de 2 500 €). Selon votre situation, vous pourrez ajouter les aides publiques et faire baisser vos remboursements. Les offres du CIC et du Crédit Mutuel seront disponibles jusqu'au 31 décembre 2024 minimum.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.