Ces feux tricolores " intelligents " passent au vert selon votre vitesse 

, publié le 13 avril

L'installation des feux dits « intelligents » est légale depuis l'arrêté du 9 avril 2021 sur la modification de la signalisation routière. Depuis, 3 000 communes ont fait le choix d'en installer. Mais à quoi servent-ils ?

La commune du Vieux-Mesnil (Hauts-de-France) a été la première à installer le dispositif des feux tricolores « intelligents ». En quoi cette signalisation est-elle différente d'un feu classique ?

Dans ce village du nord de la France, deux feux ont été placés à l'entrée et à la sortie. Équipés d'un radar, ils contrôlent votre vitesse à une distance d'environ 100 à 200 mètres du feu . Si elle est en dessous des 50 km/h, le feu reste vert. En revanche, si votre vitesse est supérieure à la limite autorisée à l'approche du feu, celui-ci passe au rouge. En l'absence de véhicule, le feu reste rouge par défaut.

Le concept est simple et doit dissuader les automobilistes de rouler au-dessus des 50 km/h dans les communes. Il permet également de fluidifier la circulation.

Vraiment efficace ?

Ces feux intelligents ne peuvent pas être installés partout. En effet, ils sont interdits sur les routes limitées à plus de 50 km/h, aux intersections ainsi qu'à moins de 30 mètres d'un passage piéton.

Si l'objectif est de ralentir les usagers de la route, il n'empêche pas la transgression de la règle.

Dans la commune du Vieux-Mesnil, un premier bilan a été établi. 7 500 véhicules traversent le village tous les jours. Le nombre de personnes dont la vitesse est supérieure à 50 km/h, à l'approche d'un feu « comportemental » (autre nom donné à ce dispositif) a diminué de 10 %. Un résultat étonnamment faible, qui rappelle que la « bonne » solution n'existe pas.

Selon le maire de la commune, l'instauration des feux intelligents est avant tout une réponse donnée aux administrés, mais ce n'est pas le remède miracle.

Plutôt positif

Les habitants saluent quand même cette initiative pour réduire la vitesse. Certains la préfèrent d'ailleurs aux dos d'âne, trop violents.

Pour rappel, le Code de la route prévoit une amende de 135 euros en cas de passage d'un feu quand il est rouge. Cette infraction de quatrième catégorie enlèvera quatre points sur le permis de conduire des contrevenants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.