Après le vélo, la trottinette passe au cargo !

Après le vélo, la trottinette passe au cargo !©Scootility, Media365
A lire aussi

, publié le 28 décembre

L'entreprise nord-américaine, Scootility se lance dans la trottinette électrique cargo. Un nouvel acteur sur le marché de la livraison express ?



On connaissait l'arrivée des vélos cargos sur le marché - Convercycle, Toyota ainsi que les métropoles ont passé le cap. Une offre assez variée pour les familles, mais également pour les entreprises du secteur de la livraison. Antonio Loro, ex-urbaniste canadien a compris l'importance de ce nouvel acteur dans la transition et a lancé Scootility. Le transport de marchandises en zone urbaine prend un nouveau virage avec l'arrivée de ces trottinettes électriques d'un nouveau genre.

Livrer le dernier kilomètre

La proposition de la start-up canadienne - en collaboration avec le studio hollandais Springtime qui a imaginé le design du produit - n'est pas étonnante au vu de la demande croissante. La mobilité électrique apparaît comme la solution dans les villes pour livrer expressément de la marchandise. Avec la trottinette électrique Scootility, la livraison rapide de repas, de produits médicaux ou d'objets encombrants par exemple devient possible. Un produit ambitieux qui pourrait arriver d'ici un an sur les routes.

Le produit

La trottinette imaginée par Scootility ressemble à ses consœurs, à la seule différence que le plateau où se trouve le conducteur accueille un caisson. 140 litres pour 80 kg de charge, imperméable et doté d'une ouverture sécurisée, ce caisson dispose également du guidon penché vers l'avant pour une conduite agréable. Avec deux batteries amovibles et une suspension avant, la Scootility se veut pratique et haut de gamme.

Une énergie suffisante ?

Le produit est encore à l'état de prototype et il faudra encore des tests probants pour commercialiser la trottinette canadienne. Une question reste en suspens : l'énergie nécessaire à la livraison. Plus imposante qu'un produit classique, cette trottinette devra posséder une réserve énergétique suffisante pour effectuer des trajets en ville supérieurs à 20 ou 30 km. Pour le moment, aucune donnée sur le moteur ou sur le prix de cette trottinette n'a été communiquée. En tout cas, le projet nous plaît déjà. Rendez-vous en 2024 ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.