10 ans après, le Twike est de retour

10 ans après, le Twike est de retour©Twike, Media365
A lire aussi

, publié le 13 février

Né à la fin des années 90, le Twike, ce tricycle électrique à l'allure de mini-voiture refait surface en 2024. La cinquième génération d'un pionnier de la mobilité douce.



C'est un engin pour le moins surprenant que nous vous présentons ici. Son nom ? Twike. Son origine ? Allemande. Certains l'ont découvert en 1998, d'autres, lors de plusieurs événements comme la caravane européenne pour la COP 22 (2016) ou le eTourEurope (2017), à savoir des courses pour promouvoir la voiture électrique. En 2010, un journaliste suisse du nom de Marc Muller entamait un pèlerinage environnemental. 476 jours à bord de ce tricycle d'un autre temps, avançant uniquement à la force de ses jambes.

Salon de Genève 2019

La première question que l'on se pose en observant le Twike, c'est de savoir dans quelle catégorie il se positionne. Une mini-voiture ? Un vélo électrique ? Une fusée améliorée ? Il est vrai qu'avec son look, le doute est permis. Pourtant, c'est bien en catégorie européenne L5e qu'on peut le trouver, celle des véhicules électriques à trois roues à assistance optionnelle par énergie musculaire. En 2019, le Salon automobile de Genève a inauguré la cinquième génération de la marque. Au fil des ans, le Twike a gagné en puissance, en vitesse et en autonomie.

Quelques caractéristiques

Le Twike 5 est une œuvre d'art ou un ovni de la mobilité, question de point de vue. En 2023, le constructeur a relancé la communication sur son produit. 500 km d'autonomie avec une batterie 36 kWh ou 250 km avec la version 18 kWh. La batterie se régénère grâce au pédalage. Avec un poids total de 600 kg, cet engin atteint une vitesse de pointe de 190 km/h ou 130 km/h pour l'entrée de gamme. Deux personnes peuvent monter à bord avec un chargement de 300 litres dans le coffre. Le volume est même doublé en retirant un siège.

Un prix élevé

Ce « vaisseau » électrique n'est pas à la portée de tous. En effet, les acheteurs devront débourser entre 39 900 et 49 900 € pour s'offrir le Twike 5. En octobre dernier, 2 400 précommandes étaient lancées. À ce prix, le Twike devient l'un des vélos électriques les plus chers du marché, même avec une roue en plus. Il est temps d'économiser dès maintenant pour voyager un jour à bord cet engin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.