Green auto

Un constructeur chinois entre dans le Top 10 mondial des ventes !

Quel rebondissement dans le marché automobile mondial. En effet, et pour la première fois, au premier trimestre 2024 (janvier à mars), le constructeur chinois Geely a vendu 730 000 véhicules, le faisant entrer dans le Top 10 mondial des constructeurs automobiles.

Les véhicules chinois continuent leur progression sur le marché mondial. Pas vraiment une surprise quand on connaît la popularité des marques comme BYD, Chery ou Changan. Ces marques séduisent sur le terrain avec des modèles attractifs, et cette popularité se traduit également par des chiffres en hausse. Tendance confirmée notamment pour Geely depuis le début de l'année 2024. Emmené par sa marque électrique Zeekr, le constructeur chinois a fait son entrée dans le Top 10 mondial des ventes automobiles - pour la période de janvier à mars. Il y a un an, Geely figurait à la 12e place.

Plus fort que BMW et Mercedes

D'après les données publiées par Nikkei Asia, quotidien économique japonais, le groupe Zhejiang Geely Holding dépasse le groupe Mercedes-Benz et BMW. Une hausse des ventes de 27 % par rapport à 2023. Geely a également vu ses ventes à l'étranger augmenter de 43 %. Sous la bannière Geely, on retrouve notamment les marques suédoises Volvo et Polestar. Si Volvo a vu ses bénéfices grimper de 43 % sur l'exercice 2023, Polestar a connu quelques difficultés. Un licenciement de 15 % de sa main-d'œuvre et des objectifs en baisse. Le géant chinois tentera de relancer la marque nordique en misant sur les lancements des SUV Polestar 3 électrique et du coupé Polestar 4.

Les marques chinoises dans le Top 20

Outre Geely qui connaît une progression fulgurante, les autres constructeurs chinois se classent dans le haut du panier mondial. Sur le premier trimestre 2024, les cinq constructeurs (BYD, Changan Automobile, Chery Automobile, SAIC Motor et Geely) ont vu leur volume de ventes combiné grimper de plus de 20 %. Pour BYD, ce sont 620 000 véhicules qui se sont écoulés entre janvier et mars 2024. De plus, les véhicules électriques et hybrides rechargeables représentaient, sur la même période, 32 % des ventes en Chine.

publié le 21 juin à 06h00, Thibaut Simon, Media365

Liens commerciaux