Toyota RAV4 GR Sport

Chargement en cours
1/9
© Toyota
A lire aussi

, publié le 11 mars

Boucliers plus suggestifs, détails noirs, grandes jantes, surpiqûres rouges : le Toyota Rav-4 enfile la tenue parfaite du SUV sportif dans sa nouvelle finition GR Sport. Mais le fond suit-il la forme ?



En 2015, Toyota lançait son label sportif "Gazoo Racing" (GR), destiné à coiffer les versions les plus sportives de ses modèles. Depuis cette date, les Supra, GT86, Corolla et même la petite Yaris ont eu droit à ces variantes plus radicales !  Pour capitaliser sur cette nouvelle appellation mythique, Toyota a fait comme la plupart de ses concurrents. C'est-à-dire créer une appellation dérivée que l'on apposerait sur un modèle sans sportivité particulière ! GR Sport est ainsi la nouvelle finition qui équipe les modèles aux allures sportives de Toyota. Oui, les allures seulement, car les modèles en question bénéficient davantage de retouches esthétiques que de reprogrammations mécaniques.

GR Sport, une sportivité...esthétique

Après les Yaris, Yaris Cross, Corolla et C-HR, c'est au tour du grand SUV familial RAV4 d'en être équipé ! Le toit, les pare-chocs, bas de caisse et les jantes sont à présent entièrement noirs, pour lui donner plus de carrure. Sa calandre et son diffuseur arrière sont aussi spécifiques, et il embarque pour l'occasion de nouvelles jantes de 18 pouces. Le badge GR Sport s'invite sur la poupe et la proue, et dans l'habitacle bien sûr. A bord, ce sont les logos GR Sport embossés dans les appuie-têtes des sièges en suédine, le volant en cuir surpiqué et les finitions de portières en gris « Gunmetal » qui assoient la sportivité. On retrouve également une nouvelle instrumentation numérique sur écran de 12,3 pouces et des dispositifs anticollision renforcés.

Un essai en conditions

Le 2.5l hybride « autorechargeable » de 222 ch, et sa version rechargeable qui ajoute un second moteur électrique, portant la puissance totale à 306 ch, sont proposées. Cette dernière permet une autonomie électrique de 75 km, ce qui fait baisser la consommation homologuée à 1l/100km seulement ! Les autres changements techniques se limitent à des retouches du tarage des suspensions, ainsi qu'à la direction qui a reçu un réglage plus sportif. Difficile d'en prendre toute la mesure puisque notre essai s'est déroulé sur les pistes enneigées du nord de la Suède. Mais très clairement, elles ne dénaturent pas le tempérament docile et confortable du SUV. Lorsqu'on hausse le rythme, le RAV-4 peut compter sur sa transmission intégrale i-AWD - et les pneus cloutés vu les conditions de l'essai - pour assurer une motricité irréprochable. Et aux limites de l'adhérence, l'ESP intervient rapidement, sans laisser autant de largesses qu'on l'aurait souhaité dans cet environnement immaculé, mais de façon très sécurisante pour un usage « en bon père de famille ».

Pour toute la famille

Depuis 1994 et sa première génération, le Toyota RAV4, qui fut l'un des premiers SUV du marché à l'époque, n'a jamais perdu sa vocation d'être au service des familles. Si sa silhouette a depuis bien changé avec cette cinquième génération, il reste le grand véhicule logeable, pratique et confortable. Cette nouvelle finition GR Sport fera le bonheur des familles en quête de style et d'équipement, avec en prime jusqu'à 10 ans de garantie ! De quoi justifier un prix de vente assez élevé tout de même : 54 950€, soit 11 450€ de plus que le RAV4 d'entrée de gamme (43 500€).



Vos réactions doivent respecter nos CGU.