Pourra-t-on bientôt recharger sa voiture électrique partout avec sa carte bancaire ?

Pourra-t-on bientôt recharger sa voiture électrique partout avec sa carte bancaire ?©Pixabay, Media365
A lire aussi

, publié le 21 décembre

La prend ou la prend pas ? Pas facile de s'y retrouver parmi les nombreux réseaux de charge pour voitures électriques (Chargemap, Fastned) : certains acceptent le paiement par carte bancaire, d'autres uniquement par carte d'abonnement. Où en est-on concernant l'uniformisation de ce système ?



Les propriétaires de voitures électriques font face à un sacré défi lorsqu'il s'agit de recharger leur précieux véhicule : la diversité des abonnements et cartes nécessaires pour accéder aux bornes de recharge. Actuellement, le paysage de la recharge électrique est fragmenté, avec de nombreux opérateurs de bornes et une multitude d'abonnements requis pour pouvoir prétendre à la tranquillité dans chaque région et sur chaque autoroute. Certains opérateurs proposent des abonnements mensuels, d'autres des cartes prépayées, et il y a ceux qui exigent une adhésion annuelle. Cette complexité rend la vie dure aux conducteurs, autrefois habitués à pouvoir faire leur plein d'essence à n'importe quelle station-service : c'est d'ailleurs l'un des principaux freins à l'achat d'une voiture électrique.

Vers une solution universelle en Europe ?

L'idée d'un système uniformisé, permettant aux propriétaires de voitures électriques de payer avec leur carte bancaire partout en France et en Europe, est donc une nécessité ! Plusieurs initiatives visent à rendre cela possible, et encouragent l'interopérabilité entre les réseaux de recharge. Car pas facile de s'y retrouver parmi les Ionity, les Fastned, les TotalEnergies, les ChargeMap, les Shell Charge, etc. Justement, figurez-vous que l'Union européenne travaille activement à l'élimination de ce problème...  

En Belgique dès 2024

Le Parlement a adopté en juillet dernier une résolution visant à rendre le paiement par carte bancaire obligatoire dans chaque station de l'union !  Le calendrier exact (et notamment français) n'a pas encore été communiqué, mais la Belgique par exemple s'est engagée à déployer cette fonction dès avril 2024, au moins sur ses bornes de 50 kW. L'UE a aussi confirmé d'ici 2027 publier une base de données accessible à tous, faisant état du réseau, de la puissance de charge de chaque borne, et de son acceptabilité ou non de la carte bancaire. Une excellente nouvelle pour les utilisateurs de voitures électriques : les « combines » des réseaux de charge qui consistaient à contraindre le client à prendre un abonnement au lieu de lui proposer le paiement par CB vont donc enfin sauter !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.