Peut-on garer son véhicule sur un emplacement électrique ?

, publié le 16 mai

Que vous soyez propriétaire d'un véhicule thermique ou d'une voiture électrique, les emplacements de recharge ont des règles précises. Attention, car une amende est vite arrivée.

Vous l'aurez remarqué, les emplacements pour recharger un véhicule électrique se multiplient. Il est parfois difficile pour les autres automobilistes de trouver une place pour se garer. Si certains n'hésitent pas à stationner sur une place réservée exclusivement aux véhicules électriques, la loi est formelle à ce sujet. Ne pas respecter la réglementation peut coûter cher.

Que dit le Code de la route ?

D'après l'article R417-10 du Code de la route, stationner un véhicule thermique sur une place réservée à un véhicule électrique est interdit. « Est considéré comme gênant la circulation publique le stationnement d'un véhicule [...] devant les dispositifs destinés à la recharge en énergie des véhicules électriques ». Mieux vaut ne pas tenter le diable, car en cas de non-respect, une amende de seconde classe est prévue. Le montant de celle-ci s'élève à 35 €, minorée à 22 €. Ce n'est pas tout ! L'automobiliste s'expose à l'enlèvement de son véhicule par la fourrière.

Et pour les véhicules électriques ?

Alors que la France a récemment annoncé son plan de 400 000 bornes de recharge pour 2030, les véhicules électriques doivent respecter certaines règles. En effet, un automobiliste qui a terminé sa recharge ne peut pas stationner en continu sur l'emplacement. Dans le cas contraire, il s'expose à la même amende que les propriétaires d'un véhicule thermique. Chez nos voisins belges, l'amende forfaitaire est de 50 €. La Belgique a d'ailleurs intensifié les contrôles pour faire la chasse aux contrevenants.

Les bornes augmentent

On remarque un ralentissement des ventes de véhicules électriques en France, contrairement au nombre de bornes qui a augmenté de 44 % l'an passé. Depuis le début de l'année 2024, on totalise plus de 120 300 bornes publiques dans l'Hexagone. Malgré des écarts entre les régions sur l'équipement des bornes - on répertorie 5 387 bornes en Île-de-France contre 1 677 en Bourgogne-France-Comté par exemple - la France met les bouchées doubles pour respecter ses engagements. D'ici 2030, 50 000 bornes seront à haute puissance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.