Green auto

Où en est le marché des voitures électriques d'occasion ?

D'après le discours de Guillaume Paoli, directeur général d'Aramis Group, les véhicules électriques d'occasion vont augmenter dans les années à venir.

Les Français sont nombreux à s'intéresser aux véhicules d'occasion. Principalement pour des raisons budgétaires ! En 2023, 5,3 millions de véhicules d'occasion se sont vendus en France. À titre de comparaison, 1,8 million de voitures neuves ont été écoulées l'an passé. Cependant, le marché de l'occasion en électrique n'a pas encore pris l'envol espéré. Mais l'avenir s'annonce autre. En effet, selon Guillaume Paoli, les « 17 % de voitures électriques qui se vendent aujourd'hui seront dans quelques années des véhicules d'occasion ».

Les véhicules électriques d'occasion vont bousculer le marché

Pour le cofondateur et directeur général d'Aramis Group, leader européen de la vente en ligne de voitures d'occasion, le peu de véhicules électriques sur ce segment est normal. « Les voitures d'occasion d'aujourd'hui sont les voitures neuves d'il y a quatre ou six ans », détaille Guillaume Paoli. Ce schéma va donc se reproduire dans quatre à cinq ans avec cette fois, des véhicules électriques sur le marché. Mais les offres seront-elles intéressantes pour les Français ?

L'occasion séduit avec un prix moyen intéressant

Depuis le début de l'année 2024, le marché de l'occasion connaît un réel engouement. Le mois de février a enregistré une augmentation de 5,7 % par rapport à février 2023, des immatriculations de voitures d'occasion. Pour l'électrique, les voyants sont également au vert. D'après une étude d'AutoScout24, la progression des véhicules électriques en occasion est de 50 %. Avec un prix moyen de 33 918 € pour l'électrique d'occasion - c'est moins que les essences d'occasion avec en moyenne un prix de 33 933 € - les modèles concurrencent même le diesel, en baisse de 3 %.

Un véhicule reconditionné : la meilleure solution ?

Investir dans un véhicule d'occasion en électrique, « c'est un peu le meilleur des deux mondes » pour Guillaume Paoli. Actuellement, un véhicule électrique neuf reste cher pour beaucoup de ménages. Malgré l'arrivée du bonus écologique, l'occasion apparaît comme la meilleure alternative pour les acheteurs qui veulent se lancer dans l'électrique. Une baisse de prix significative, des garanties sur le long terme et un bon point pour la planète. Pour vous, les véhicules électriques d'occasion représentent-ils une solution intéressante ?

publié le 12 juin à 06h00, Thibaut Simon, Media365

Liens commerciaux