Opel Astra-e : la familiale passe à l'électrique

Opel Astra-e : la familiale passe à l'électrique©Opel, Media365
A lire aussi

, publié le 2 décembre

La compacte familiale d'Opel, l'Astra, passe maintenant par la case électrique ! Elle qui n'était disponible jusqu'à présent qu'en thermique ou hybride rechargeable, promet pour cette nouvelle version une autonomie de 416 kilomètres.



Opel a levé le voile sur la version 100% électrique de sa compacte familiale Astra. Elle vient s'ajouter dans la gamme aux Corsa-e et Mokka-e électriques, ainsi qu'aux utilitaires Combo, Zafira, et Vivaro. L'Astra et l'Astra Sports Tourer (le break) n'étaient pour l'heure électrifiées qu'en hybrides rechargeables. Cette nouveauté était cruciale pour Opel, car l'Astra joue dans la catégorie la plus porteuse en Europe. La marque ne pouvait se permettre de retarder l'arrivée d'une variante électrique, ayant comme objectif de ne proposer en 2028 que des modèles zéro émission. À présent, seul le grand SUV Grandland ne propose pas de version électrique, cet horizon semble donc atteignable.

Moins de 500 kilomètres d'autonomie 

Baptisée Astra-e (e pour électrique, bien sûr) elle embarque un moteur électrique d'une puissance équivalente à 156 chevaux. Se faisant, elle promet une autonomie de 416 kilomètres ! On ignore si Opel a prévu de la doter prochainement d'une batterie permettant une meilleure autonomie. Un choix qui pourrait être judicieux pour lui permettre de passer au-delà de la barre symbolique des 500 kilomètres.

L'essentiel des nouveautés de cette Astra s'est porté sur sa motorisation et sa batterie. Elle se dote, pour le geste, de nouvelles jantes alliage de 18 pouces, d'un badge e à l'arrière, et dit adieu à son échappement. Pour le reste, berline comme break Sports Tourer sont identiques, l'actuelle génération d'Astra datant de 2021 seulement. Opel n'a pas encore communiqué sur son temps de recharge et sur la puissance de charge qu'elle pourra encaisser. Les détails viendront dans les prochaines semaines, avant son arrivée en concessions qui est prévue pour le printemps. Elle s'ajoutera à la gamme Astra en parallèle des versions thermiques, hybrides rechargeables, et GSe. Cette dernière (pour Grand Sport électrique) est un nouveau label « sportif » qui coiffera toute la gamme électrifiée d'Opel, ajoutant quelques spécificités esthétiques et technologiques. L'Astra thermique n'est donc pas encore morte, et ne sera pas remplacée tout de suite par la version électrique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.