Nissan : une sportive électrique en préparation pour l'Europe

Nissan : une sportive électrique en préparation pour l'Europe©Nissan, Media365

, publié le 14 décembre

Avec son département sportif Nismo, Nissan nous avait auparavant habitués à proposer des sportives décalées et amusantes à conduire. 350Z, 370Z, GT-R... Leur motorisation thermique les avait malheureusement conduites à l'échafaud. Mais quid d'une nouvelle sportive électrique ? Nissan a déjà donné quelques précisions...



Vous souvenez-vous de Nismo ? Cette filiale sportive de Nissan devenue depuis préparateur intégré de la marque ? C'est à « Nissan Motorsports » que l'on doit les modèles parmi les plus sportifs et les plus désirables du constructeur japonais. En Europe, nous avons connu ainsi les versions Nismo des 350Z, 370Z et GT-R. Mais avec la taxation européenne désavantageuse pour les modèles sportifs thermiques, cela fait longtemps qu'on ne les a plus vues distribuées chez nous. La dernière en date, la supercar GT-R, l'un des meilleurs rapports qualité/prix de l'époque - a quitté le Vieux Continent.

Mais tout cela pourrait bien changer, car Nissan pourrait réintroduire une sportive Nismo électrifiée prochainement ! Et celle-ci pourrait être commercialisée en Europe ! Dans un entretien accordé à nos confrères anglais d'Autocar, le PDG de NismoTakao Katagiri a laissé entendre des réflexions dans ce sens. « Nous avons de grandes ambitions en Europe pour Nissan, cette région est très importante pour nous. La seule chose que je peux vous dire pour l'instant c'est d'attendre. Nous allons introduire un modèle très excitant au Royaume-Uni sous la marque Nismo ». 

Le retour d'une sportive Nissan en Europe

C'est l'avantage de la mode du tout électrique : le retour de modèles plaisir et décalés, plus que de gros SUV fonctionnels. Nissan était le premier constructeur japonais à être arrivé en Europe. C'était en 1984, après de longues discussions et négociations menées par Margaret Thatcher qu'il avait installé son principal centre de production au Royaume-Uni. L'Europe reste donc un marché historique, et clé dans sa stratégie de développement. Bien que les derniers Juke et Qashqai n'aient pas connu la même excitation que leurs premières générations, Nissan retrouve des couleurs chez nous.

Cette nouvelle sportive, que l'on présume pour l'instant soit électrique soit hybride, traduirait la stratégie de reconquête du Nippon sur les terres européennes. Bien qu'on puisse regretter l'absence de versions purement thermiques comme sur la dernière Z (qui n'est pas vendue chez nous), électrifier cette nouvelle sportive est la seule parade pour faire revenir sur le Vieux Continent les modèles insolites et amusants à conduire, dont Nissan nous avait auparavant habitués. Croisons les doigts, et rendez-vous à la fin de la décennie !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.