Nissan : la vague des SUV électriques débutera en 2025

, publié le 7 mars

Après la Leaf et prochainement la Micra, Nissan doit électrifier sa gamme de SUV en Europe. Les Juke, Qashqai et X-Trail 100% électriques arriveront progressivement à partir de 2025.

Nissan a cru très tôt à la mobilité électrique. En 2010, deux ans avant Renault et sa Zoé, la marque lançait déjà un premier modèle 100% électrique de grande série : la Leaf. Depuis, déclinée en une seconde génération en 2018, elle a connu un franc succès. Nissan poursuit son offensive avec le lancement prochain d'un nouveau modèle important : la Micra. Celle-ci sera basée sur la plateforme électrique CMF-BEV de la Renault 5 électrique. Bien que la Micra ait été conçue par Nissan, Renault se chargera de sa production dans son pôle ElectriCity dans le Nord, à Maubeuge. C'est de là que sortira également le futur crossover Renault 4 électrique. Il avait été dévoilé sous forme de concept au dernier Mondial de Paris en octobre 2022. Contrairement à la Renault 5 électrique, la Micra sera davantage un crossover qu'une citadine basse, offrant une autonomie allant jusqu'à 400 km. Son actuelle génération, assemblée à Flins dans les Yvelines (78), est disponible exclusivement en thermique.

Le Juke ouvrira le bal en 2025

La Micra sera lancée en 2024 et commercialisée l'année suivante. Une fois ce modèle à succès renouvelé, Nissan se concentrera sur ses SUV historiques, notamment le Juke, le Qashqai et le X-Trail. À partir de 2025, ils bénéficieront tous d'une nouvelle génération électrique équipée de batteries lithium-ion. Le directeur de Nissan Europe, Guillaume Cartier, a confirmé cette information : le Juke ouvrira le bal en 2025, suivi du Qashqai en 2026 et du X-Trail en 2027. À partir de 2028, Nissan prévoit de développer des modèles électriques équipés de batteries solides, offrant une plus grande autonomie et une vitesse de charge plus rapide. Comme beaucoup de ses concurrents, Nissan accélère donc sa transition vers le tout électrique, alors que la Commission européenne presse les constructeurs automobiles à n'écouler plus que des modèles électriques d'ici 2035.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.