Lexus RZ

Chargement en cours
1/8
© Lexus
A lire aussi

, publié le 8 avril

C'est le premier modèle Lexus pensé et conçu pour être 100% électrique : le RZ est un grand SUV familial au style audacieux et branché, qui doit permettre à la marque premium de Toyota de mettre enfin un pied sur ce marché florissant.



Le RZ n'est pas le premier modèle électrique de Lexus : l'UX300e est toujours au catalogue. Mais il est en revanche le premier à n'être pas décliné d'un modèle à moteur thermique. Sa technique, il la partage avec le Toyota bZ4X (et son clone le Subaru Solterra) : même plateforme dédiée à l'électrification, même batterie de 64 kWh nets, et même capacité de charge à 150 kW en courant continu.

On vous emmène à bord

Le dessin et l'ambiance à bord sont en revanche typiquement Lexus : traits tirés, angles saillants, et de jolis détails comme le pavillon qui se termine par deux « flèches » aux extrémités supérieures du hayon pour favoriser l'écoulement de l'air. À bord, on retrouve de grands écrans pilotant les derniers systèmes multimédia et instrumentation numérique de la marque. Et le coffre affiche une contenance généreuse de 522 litres. De quoi faire oublier que - là encore comme sur le cousin Toyota - il n'y a aucune boîte à gants.

Des fonctionnalités bien pensées

Mais la vraie particularité de cet habitacle, c'est bien sûr son volant « Papillon », inspiré de l'univers de l'aviation, à la manière de ce que propose Tesla avec son Yoke. Un élément qui, à n'en pas douter, fera son petit effet. Il pourrait permettre à Lexus d'attirer une clientèle plus jeune et plus « geek », que les dernières actualités de Tesla auraient refroidis. Toutefois, si la marque nous l'a déjà fait essayer, ce « gadget » n'arrivera officiellement sur le marché que dans... deux ans ! Les amateurs devront donc s'armer de patience. Faut-il nécessairement attendre jusque-là pour s'offrir un RZ ? Pas vraiment, car finalement ce drôle de volant rend la conduite moins naturelle et moins fluide, durant les quelques heures de notre essai en tous cas. Le temps d'acquérir de nouvelles habitudes, sans doute.

Le prix, toujours le prix...

Au-delà de cet étrange papillon, le RZ se montre plus classique. Il est livré d'office en quatre roues motrices, avec deux moteurs qui délivrent ensemble 313 chevaux. Une puissance bien supérieure à son cousin Toyota, qui assure de belles performances : 5,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Le dynamisme est donc au rendez-vous et comme toujours chez Lexus, le confort est parfaitement soigné et l'équipement de série généreux. Heureusement, car ce RZ450e n'est pas donné : à partir de 75 500€. Quant à l'autonomie officielle, elle est annoncée à 440 km, ce qui est dans la moyenne inférieure de la catégorie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.