Les chaînes de restauration passent à l'électrique

Les chaînes de restauration passent à l'électrique©Shutterstock, Media365

, publié le 20 décembre

Plusieurs restaurants installent désormais des points de recharge sur leur parking. Technique commerciale ou volonté affirmée de développer l'électrique ?



La France compte plus de 110 000 bornes ouvertes au public avec l'ambition d'atteindre les 400 000 points de recharge d'ici 2030. Le développement du leasing social pour rouler en voiture électrique à partir de 100 € par mois fait également partie des missions du Gouvernement. Si vous trouvez désormais des bornes électriques sur les parkings des enseignes de la grande distribution, quelques restaurants ont aussi mis le pied à l'étrier.

Attirer toujours plus de clientèle

L'idée n'est pas bête et pourrait jouer un rôle dans le développement du marché de l'électrique. Après les enseignes telles que Carrefour, Lidl, Auchan par exemple, des restaurants se branchent également. Dans le sud près de Montpellier, ou à Noisy-le-Grand en Seine-Saint Denis, des enseignes comme McDonald's ou Courtepaille proposent ce service. Entre cinq et six euros pour 100 km d'autonomie, ces bornes rapides sont un plus pour les clients, même si certains y voient une technique commerciale. « C'est bien puisqu'on peut manger pendant qu'on recharge, même si c'est plus cher qu'à domicile », explique un automobiliste.

Le problème des bornes rapides

Le plus grand défi pour la France reste l'installation de bornes très haute puissance. On en compte pour le moment 14 500 dont 7 000 en ultra puissance (supérieure à 150 kW). Cela signifie qu'en moins de 20 minutes, votre véhicule peut être rechargé. Depuis le début de l'année 2023, les bornes rapides ont été multipliées par 2. Une bonne chose, mais qui doit encore s'accélérer pour atteindre les objectifs nationaux. En effet, plusieurs problèmes persistent. Toutes les régions ne possèdent pas le même nombre de bornes ouvertes au public. De plus, certaines bornes sont indisponibles en raison de pannes à répétition. Avant de développer des bornes haute puissance, une harmonisation sur le territoire français est nécessaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.