Honda ZR-V

Chargement en cours
1/7
© Honda

, publié le 1 juillet

Honda intercale un nouveau crossover entre le petit HR-V et le nouveau CR-V qui a bien grandi : le ZR-V. C'est un modèle familial disponible exclusivement en hybride, qui se veut sobre et dynamique. Alors, verdict ?



L'objectif du ZR-V est ambitieux, puisqu'avec ses 4,57 mètres de long et son positionnement, il devrait logiquement devenir le cœur de gamme de Honda. Ses traits sont soignés, simples et élégants, et l'allure se veut plutôt dynamique, avec notamment une hauteur qui culmine à 1,62 mètre. L'empattement généreux permet d'offrir beaucoup d'espace à bord pour les passagers, surtout à l'arrière. Un peu moins pour les bagages, avec 390 litres de coffre seulement. Heureusement, l'espace est compartimentable grâce à l'astucieux plancher qui peut se muer en cloison, et la banquette 60-40 libère un plancher quasiment plat une fois replié. Le meuble de bord n'est clairement pas le plus original du segment. Sérieux et horizontal dans ses traits, il s'apparente très fort à celui de la Civic. Il se montre donc ergonomique et l'écran central est lisible et réactif.

Une Civic bodybuildée

Le ZR-V reprend la mécanique hybride e:HEV de la Civic. Un moteur hybride original qui marie un moteur essence à deux moteurs électriques d'une puissance totale de 184 ch. Selon les phases de roulage, le moteur essence fera office de générateur d'énergie pour la batterie, alimentera les roues ou sera simplement coupé selon l'usage le plus efficient pour l'économie de carburant. Le tout se faisant bien sûr automatiquement. La sensation dominante est celle d'une voiture électrique, surtout avec les palettes au volant qui permettent de gérer la décélération et le renvoi d'énergie vers la batterie. Avec un peu d'anticipation, on peut pratiquement se passer de pédale de frein. Cela se montre très efficace, et en faire bon usage nous a permis d'enregistrer une consommation moyenne parfaitement dans la norme homologuée en WLTP : 5,7l/100km (131 g/km).

Sobre et agréable

Nouvelle proposition pour Honda, le ZR-V semble avoir de bonnes cartes en main. Habitable et bien équipé, il se montre en plus très agréable sur la route où ses systèmes d'aide à la conduite - pourtant complets - ne sont pas trop intrusifs. En bon Honda, il sait aussi faire plaisir au conducteur, avec sa direction précise, son excellent compromis d'amortissement et son « Winding Control ». Un artifice électronique qui s'enclenche automatiquement en conduite sportive pour garder le moteur à plus haut régime en courbes et favoriser les relances. Efficace ! Le ZR-V sera commercialisé dès cet été à des prix débutant à 47 450€.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.