Honda e:Ny1

Chargement en cours
1/8
© Honda

, publié le 5 août

Après la citadine et les nombreux modèles hybrides, Honda met un grand pied dans le monde du 100% électrique, avec le crossover e:Ny1. Une arrivée réussie ?



Après la confidentielle e, Honda prend à bras le corps l'électrification de sa gamme. Première étape : un SUV au nom imprononçable qui s'apparente à une version électrique du très réussi HR-V. On a cru jusqu'au bout qu'il s'agissait du code de développement, et que le modèle aurait un nom commercial plus vendeur, mais non : le premier SUV électrique de Honda s'appelle bien e:Ny1. Une appellation alambiquée à l'explication qui l'est encore plus, et que nous vous épargnerons.

Le HR-V à la sauce électrique

Passé ce « détail », on découvre un véhicule qui s'apparente au HR-V, avec lequel il partage ses dimensions globales, certains panneaux de carrosserie et une partie de son habitacle. On retrouve donc une habitabilité arrière excellente, et un coffre de 361l dans la moyenne. Mais le nouveau venu repose sur une nouvelle plateforme dédiée à l'électrification sur laquelle seront construits les futurs modèles électriques de Honda.

On monte à bord de la Honda e:Ny1

À bord, la différence est nettement plus flagrante avec ce grand écran central vertical de 15,1''. Un écran toutefois décevant dans son exécution puisque la présentation reste très figée : le multimédia et la navigation dans le tiers supérieur ; le menu principal et les fonctionnalités du véhicule au centre ; et la climatisation en bas. Et impossible d'y déroger pour, par exemple, profiter de la navigation sur grand écran. De même, si le conducteur jouit d'une instrumentation numérique sur une dalle de 10,25'', l'affichage des informations n'y est que peu personnalisable et la présentation presque austère.

Un vrai produit Honda

Sur la route, ce e:Ny1 reste fidèle aux préceptes des modèles Honda thermiques. Il se montre gentiment dynamique et agréable à conduire lorsque la route se fait sinueuse. Les 150 kW (204 ch) se montrent toujours suffisants pour offrir des prestations nettes et précises grâce à la relative légèreté, 1 680 kg, dont fait preuve le SUV. Le confort et l'insonorisation aérodynamique sont également à souligner, malgré la présence d'un sifflement du moteur électrique dans les relances, avec la radio coupée comme durant notre essai en tous cas. On aurait par contre apprécié une régénération plusmarquée pour profiter d'un mode de conduite à une seule pédale, toujours très agréable en ville.

Un rapport prix/autonomie qui déçoit

Si l'e:Ny1 ne déclenche pas le coup de cœur, il incarne une proposition agréable et, surtout, pas trop en rupture avec le thermique pour ceux qui veulent s'essayer à l'électrique. En revanche, pour un SUV compact facturé 47 860€, on espérait plus que les 412 km d'autonomie WLTP, même si ceux-ci semblent facilement atteignables en situation réelle et que l'équipement est fourni. Mais surtout, on attendait mieux que les 78 kW de puissance maximale de recharge, volontairement limités pour préserver la durée de vie de la batterie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.