Green auto

Et si votre enfant roulait en Bugatti électrique ?

Spécialisée dans les mini voitures électriques de prestige, The Little Car Company a développé un modèle iconique : la Bugatti Baby II Type 35.

Connaissez-vous The Little Car Company ? Cette entreprise fondée en 2019 se trouve au Royaume-Uni, à 1h30 de la capitale londonienne. Les ingénieurs, venus de chez McLaren, Aston Martin ou Lotus, restaurent de vieux modèles, électriques, en version réduite. Grâce à des partenariats prestigieux et des levées de fonds, la firme britannique et sa soixantaine d'employés créent de magnifiques reproductions. La dernière Bugatti en est l'exemple parfait !

Un modèle anniversaire

En 2019, Bugatti présentait sa Baby II. Une reproduction du modèle de 1926, conçu à l'époque pour Roland Bugatti, âgé de quatre ans, à l'échelle 1/2. The Little Car Company s'est emparée du projet pour lancer une série de six modèles à l'échelle 3/4. Plus grands qu'une voiture d'enfant, mais plus petits qu'un modèle classique, ces Bugatti à la carrosserie en aluminium sont équipées d'un moteur électrique de 10 kW. Avec une vitesse maximale de 68 km/h, ce projet rend parfaitement hommage à la voiture de course incarnée par Bugatti. Plus de 2 500 victoires et podiums, qui en font la voiture la plus titrée toutes catégories confondues. 100 ans plus tard, le record tient toujours !

Une exclusivité

Homologués pour la route, les modèles Bugatti peints en Bleu de Lyon possèdent une plaque d'identification à l'intérieur avec le numéro de châssis, et la puissance du moteur. À l'extérieur, les numéros originaux d'inscription en blanc figurent sur le capot, le radiateur et l'arrière des Bugatti. On ne peut que s'émerveiller devant ces reproductions construites à la main par The Little Car Company. Et si vous rêviez de les conduire... c'est trop tard. En effet, l'entreprise a mis sur le marché six exemplaires de la Bugatti Baby II, tous vendus à des collectionneurs privés. Comme disait le vieil adage, « rien n'est trop beau, rien n'est trop cher ».

publié le 5 juin à 06h00, Thibaut Simon, Media365

Liens commerciaux