Dacia Spring

Chargement en cours
1/7
© Dacia

, publié le 15 juillet

Dacia introduit sur sa mini citadine électrique Spring une nouvelle version baptisée Extreme. Elle lui offre du style et plus de puissance, à des tarifs toujours aussi imbattables...



La Dacia Spring est la troisième voiture électrique la plus vendue d'Europe. Mais... les deux modèles qui la devancent comptent majoritairement sur les ventes aux sociétés. La Dacia, c'est presqu'exclusivement sur les ventes aux particuliers qu'elle se repose. Voilà pourquoi la petite Spring est bel et bien l'électrique la plus populaire auprès de ceux qui paient vraiment leur voiture. Bref, elle plait. Mais ce n'est pas pour autant que les clients n'avaient rien à redire. Et avec cette nouvelle version Extreme 65, Dacia leur donne exactement ce qu'ils demandaient : un peu plus de style, et un peu plus de chevaux.

La voiture électrique la moins chère du marché

Rappelons d'ailleurs les atouts de base de la Dacia Spring. D'abord, c'est une citadine, catégorie dans laquelle l'électrification a infiniment plus de sens que dans celui des SUV familiaux de plus de deux tonnes, par exemple. Car qui dit citadine, dit trajets quotidiens assez courts, donc inutile de viser des autonomies de diesel. Dacia annonce 220 km, ce qui indique une batterie de taille raisonnable, avec tout ce que cela implique de positif en matière de poids et d'utilisation de matières rares. Moins de poids, c'est forcément moins de conso. Ici, on peut donc vraiment parler d'efficience énergétique. Et tout cela nous amène au facteur principal du succès de Dacia en général : le prix. On dit que 50% du prix d'une voiture électrique, c'est le prix de la batterie. Petite batterie, petit prix, et voilà comment la Dacia Spring est la voiture électrique la moins chère du marché.

Du moins en partie, car les plastiques relativement basiques et l'équipement allant à l'essentiel jouent le même rôle dans la Spring que dans n'importe quelle Dacia « traditionnelle ». Mais alors, cette nouvelle version fait-elle sensiblement augmenter le tarif ? Augmenter, oui. Sensiblement, non. Car le constructeur a l'art d'en donner plus pour pas beaucoup.

Les 20 chevaux qui lui manquaient

Le supplément de style de cette finition Extreme ne coûte pas grand-chose. Des teintes un peu plus « fashion », des touches de couleur cuivre, des rails de toit... Tout cela est basé sur la finition Expression déjà pratiquement tout équipée (clim, système multimédia connecté à écran tactile, etc.). Alors pourquoi une Extreme coûte-t-elle 900€ de plus ? Parce qu'elle la seule à recevoir le nouveau moteur de 65 ch, soit 20 de plus que les autres Spring. Ce nouveau moteur la rend encore plus agile en ville, et surtout bien plus à l'aise sur les voies rapides. Quant à l'autonomie, elle est toujours de 220 km. A notre avis, Dacia vise juste avec cette version, qui ne peut qu'accroitre le succès de la Spring.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.