Choose France : des investissements record pour la voiture électrique !

, publié le 23 mai

La septième édition du sommet Choose France a permis d'attirer plus de 15 milliards d'euros d'investissements pour le « Made in France ». Parmi eux, un plan d'envergure en faveur de la voiture électrique, notamment de la filière batterie...

C'est désormais LE rendez-vous incontournable des investisseurs souhaitant s'installer en France : le sommet Choose France. Créé en 2018 par le président Emmanuel Macron, il en est déjà à sa septième édition, qui s'est tout juste tenue à Versailles ce lundi 13 mai. 180 patrons étrangers et français y étaient conviés, et les retombées ne se sont pas fait attendre : plus de 15 milliards d'euros d'investissement ont été confirmés ! Un record, qui surpasse les 13 milliards d'euros de l'année 2023... Concrètement, 56 projets d'installation ou d'extension d'activités seront mis en place, en France, dans les prochaines années, pour environ 10 000 créations d'emplois. Si les secteurs de la santé, de l'intelligence artificielle, des énergies ou encore de la Tech sont concernés, l'automobile bénéficiera aussi de retombées intéressantes...

2 milliards d'euros pour la filière VE

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a en effet annoncé que 2,1 milliards d'euros d'investissements serviront à développer le secteur « Made in France » de la voiture électrique. Ce plan sera notamment dédié à la filière batterie, qui vise à réduire la dépendance française vis-à-vis de la Chine en la matière, pour mieux maîtriser la chaîne de production des voitures électriques. Parmi les annonces d'envergure : le renforcement de la filière hydrogène (poids lourds et autobus notamment), l'ouverture d'une usine de raffinage de nickel à Blanquefort (33), et celle d'un site de production de matériaux actifs pour cathode (l'un des composants chimiques d'une batterie de voiture électrique).

De belles promesses en 2023 déjà

L'année dernière déjà, le sommet Choose France s'était félicité d'un plan d'investissement de 1,5 milliard d'euros du géant taïwanais Prologium, un des leaders mondiaux de la fabrication de batteries solides. Il doit faire sortir de terre, d'ici 2027, une Gigafactory flambant neuve à Dunkerque, pour produire en France des batteries solides destinées au marché automobile et à la filière poids lourds.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.