BMW X1

Chargement en cours
1/7
© BMW
A lire aussi

, publié le 9 décembre

Second modèle BMW le plus vendu en France, le X1 coche, sur le papier, toutes les cases du confort, du dynamisme et de la sportivité. Qu'y a-t-il de mieux que les routes du Morvan pour vérifier ça par nous-même, dans sa version hybride rechargeable ?



Le X1 étant toujours l'un des best-sellers de BMW, surtout chez nous où il s'est vendu l'année dernière à 6 792 exemplaires (seconde meilleure vente après la Série 1), le constructeur n'a pas révolutionné le genre au moment de le remplacer. « On ne change pas une équipe qui gagne ». Le X1 a pris de la carrure, physiquement, numériquement... mais aussi électriquement ! Il dresse ainsi une silhouette rehaussée aux contours robustes et aux passages de roue plus musclés. Les stylistes ont étiré le X1 tout en affinant ce qui renforce son élégance. Par rapport à son prédécesseur, il gagne 22 mm d'empattement, 53 mm en longueur, 24 mm en hauteur, 44 mm en largeur... au bénéfice de l'habitabilité et du coffre (+50 litres). Tout ça en affichant une aérodynamique optimisée ! Si cette silhouette et ces lignes assez hachurées ne vous convainquent pas, attendez de rentrer à l'intérieur...

Bienvenue à bord !

L'aménagement intérieur fait la part belle à un design très engagé sur la digitalisation. Le poste de conduite s'inspire de celui du grand SUV électrique iX. Entre autres pour la console centrale flottante, mais avec des touches et commandes principales un peu plus intuitives et des matériaux encore plus soignés. Sur la finition de mon exemplaire d'essai, baptisée M Sport, on est conquis par son mélange d'élégance et de sportivité. Le similicuir clair et le toit ouvrant procurent une sensation d'espace exceptionnelle, l'entrée de la lumière permettant d'apprécier le côté feutré et « zen » de cet habitacle. Beaucoup de sérieux et de qualité d'assemblage s'en dégagent.

Un intéressant bloc hybride rechargeable

Capable d'apporter à la rigueur la dimension ludique qui fait tout le sel des BMW, le comportement routier du X1 est irréprochable. Et celui qui ne serait pas encore comblé a le loisir de jouer avec les programmes de conduite My Modes comprenant les modes Personal, Sport et Efficient. Chaque sélection s'accompagne d'un fond d'écran voire de sons digitalisés censés parfaire notre immersion dans la thématique choisie. L'inédit X1 xDrive30e hybride rechargeable nous en fera la meilleure démonstration. Doté des dernières avancées de BMW en la matière, il se montre puissant (326 ch), performant (5,6 secondes de 0 à 100, 205 km/h en pointe) et surtout endurant. BMW annonce 88 km d'autonomie en mode tout électrique, et une batterie de 16,3 kWh qui peut être rechargée à 100% en 2h45 sur une prise de 7,4 kW. Idéal pour une utilisation quotidienne en ville...

Une gamme multi-énergies

Forcément plus moderne et technologique que son prédécesseur, le nouveau X1 a de beaux arguments pour convaincre, qu'il soit hybride rechargeable ou non. Car pour ceux qui ne seraient pas encore prêts à franchir le cap du tout électrique, le X1 offre toujours une large gamme de motorisations : essence (18i et 23i), diesel (18d ou 23d) et même électrique en version iX1 ! Le tout proposé en deux ou quatre roues motrices selon le moteur choisi. Nous avions cette dernière version pour nos trois jours d'essai dans le Morvan. Seul point noir : il est cher, avec une version de base qui débute à 42 600€ désormais. Et à partir de 54 800€ pour le X1 hybride rechargeable... Le prix à payer pour celui qui est certainement l'un des meilleurs SUV compacts du marché...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.