BMW convertit son SUV X5 à l'hydrogène

BMW convertit son SUV X5 à l'hydrogène©BMW, Media365
A lire aussi

, publié le 22 décembre

Après Toyota et Hyundai, c'est au tour de BMW d'entrer dans la course à l'hydrogène ! Le constructeur développe cette technologie pour commercialiser un modèle de série d'ici 2025. Pour l'heure, c'est le grand X5 qui a été converti, dans le cadre d'une grande phase de test.



La course à l'hydrogène est lancée ! Alors que l'Europe compte bannir le thermique de nos routes d'ici 2035, les constructeurs s'activent pour électrifier leur gamme. Mais la plupart ont opté pour des voitures électriques à batterie (BEV). C'est le système le plus répandu et le plus rapide à développer. Les constructeurs font appel à des prestataires pour leur fournir la batterie (CATL, LG Chem...), puis adaptent le modèle autour d'elle. Un gain de temps et de coûts, les batteries étant très chères et très complexes à concevoir. Mais d'autres constructeurs parient sur la technologie hydrogène pour alimenter les moteurs électriques de leurs voitures !

Toyota, Hyundai, et maintenant BMW 

Toyota avec sa Mirai et Hyundai avec son Nexo sont les deux seuls constructeurs à avoir concrétisé la commercialisation de voitures fonctionnant à l'hydrogène. Celles-ci ont une utilisation et un fonctionnement plus proche des voitures thermiques. Elles disposent d'un réservoir à hydrogène, qui est à faire remplir dans des stations dédiées. En cinq minutes, le plein est fait. Contre plusieurs dizaines de minutes pour recharger un BEV. L'hydrogène est injecté dans la pile à combustible, et au contact de l'oxygène crée une réaction chimique qui produit de l'électricité. Si cette technologie n'est pas encore assez démocratisée, c'est principalement la faute à son coût de développement, et au manque de stations d'hydrogène en France.

En Europe pourtant, c'est BMW qui saute le pas ! Le constructeur allemand a débuté une phase de test en convertissant son grand SUV X5 à l'hydrogène ! Il s'agit d'un prototype destiné pour l'instant à une poignée d'exemplaires, qui sera testé auprès de particuliers et de professionnels triés sur le volet. Baptisé iX5, il est alimenté par un moteur électrique de 275 kW soit 374 chevaux. Son autonomie ni son prix ne sont connus, mais BMW ambitionne bien d'ici 2025 de commercialiser son premier modèle de série fonctionnant à l'hydrogène. Beaucoup d'espoirs reposent donc sur cet iX5 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.