BMW X5 M50d
Essai
19 novembre 2018
JEEP Grand Cherokee Trackhawk
Essai
29 octobre 2018
KIA Ceed 1.0 T-GDi 120 ch
Essai
21 octobre 2018
AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018
PORSCHE 911 Carrera T
Essai
03 septembre 2018
SEAT Leon Cupra R
Essai
30 juillet 2018

VOLVO XC40 T5 AWD Geartronic 8 First Edition

Les photos de l'essai

publié le 20 février

Pour faire son trou au milieu des très tendance BMW X1 et Jaguar E-Pace, il faut faire preuve d'originalité. Sur ce plan, Volvo a réussi son coup : le XC40 possède un look bien à lui. Plutôt grand pour la catégorie (4,42 m de long), il dissimule habilement ses dimensions par un subtil jeu sur les proportions. Il se distingue notamment par son capot très horizontal orné d'une calandre concave, ou par l'originale découpe des vitres arrière (qui réduit hélas la visibilité en manœuvres...). Pour peaufiner le look de son XC40, il est également possible de choisir une couleur de toit contrastante.

Douceur suédoise

S'il est d'allure plus sobre, l'habitacle n'en est pas moins très plaisant. La finition apparaît très soignée, avec des matériaux de qualité agencés avec soin. L'ergonomie est bien pensée et la technologie est au meilleur niveau de la catégorie, avec - sur toutes les versions - une instrumentation sur écran à cristaux liquides de 12,3 pouces et une tablette tactile 9 pouces en position centrale. On peut cependant considérer cela normal sur un modèle qui s'affiche pour le moment à partir de... 45 100 € ! Le ticket d'entrée s'abaissera heureusement à 30 850 € dans le courant de l'année, lorsque la gamme s'enrichira de versions plus abordables, mais aussi un peu moins richement dotées que la luxueuse finition First Edition que nous avions à l'essai. Quoi qu'il en soit, le XC40 se révèle très habitable grâce à son empattement généreux (2,70 m). Le coffre est quant à lui plutôt dans la moyenne basse de la catégorie, avec un volume allant de 460 à 1 336 dm³.

Si le XC40 est une nouveauté importante pour Volvo, c'est aussi parce qu'il inaugure la nouvelle plate-forme CMA (Compact Modular Architecture), qui sera réutilisée par les futurs modèles de la série 40. Particulièrement flexible, elle a été pensée pour recevoir des transmissions à deux ou quatre roues motrices, ainsi que des motorisations électrifiées. Un XC40 100 % électrique est même prévu à l'horizon 2020, tandis qu'une version hybride rechargeable arrivera l'an prochain. En attendant, seuls deux moteurs sont disponibles, uniquement avec quatre roues motrices et boîte automatique : le D4 (2.0 turbo diesel de 190 ch) et notre T5 (2.0 turbo essence de 247 ch). Ce dernier est un 4-cylindres volontaire, capable d'expédier ce SUV de 1,6 tonne de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes. Doux et souple, il sait rester discret sur le plan sonore et passe sans problème sous la barre des 10 l/100 km en conduite coulée. La boîte automatique Geartronic à huit rapports se montre en revanche un peu moins convaincante : elle manque de réactivité, engendre parfois quelques à-coups et refuse obstinément d'accorder du frein moteur en descente. Enfin, en dépit de la puissance affichée et de son look « sport », le XC40 manque de dynamisme. Son châssis donne en effet la priorité au confort, et le train avant pourrait être plus accrocheur. En clair, ce SUV Volvo se déguste à rythme tranquille, afin d'apprécier la quiétude qui s'en dégage.

Avis de la rédaction sur VOLVO XC40 T5 AWD Geartronic 8 First Edition
14.8/20
Pour un premier essai sur le segment des SUV compacts, Volvo a plutôt bien réussi son coup : le XC40 possède un fort pouvoir de séduction, qui se confirme dans la durée. Sur le long terme, on apprécie en effet son habitabilité, son confort et sa douceur générale. Dommage cependant que la boîte automatique soit aussi... rétrograde. Quant au plaisir de conduite, il reste assez cérébral. Surtout, ses tarifs très élevés font du XC40 un produit de luxe.
Présentation et finitionHabitabilité généreuseConfort et insonorisationéquipement de sérieMoteur volontaireDouceur de conduite
Tarifs élevésBoîte automatique décevanteCoffre moyenCaractère assez pataud
Les chiffresPrix45 950 €Puissance247 ch à 5500 tr/min0 à 100km/h6.5 sConso mixte7.1 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite15/20Sécurité active et passive19/20Confort et vie à bord17/20Budget9/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.