VOLKSWAGEN Passat SW GTE

Les photos de l'essai

publié le 25 juillet

Stoppée il y a quelques mois pour cause de non-compatibilité avec les nouvelles normes anti-pollution, la Passat GTE, les trois lettres que Volkswagen dédie à ses modèles hybrides rechargeables, réintègre le catalogue à l'occasion du restylage de la familiale. Faut-il y voir la volonté de ne pas laisser le champ libre à l'imminente Peugeot 508 Hybrid ayant recours à la même technologie ?

Une allemande aux bonnes manières

Au premier abord, la marque allemande semble avoir assuré le service minimum avec un couple 1.4 TSI + moteur électrique qui développe toujours 218 ch. Plutôt que de se focaliser sur la puissance, largement suffisante pour la clientèle visée, les ingénieurs ont préféré porter leurs efforts sur la batterie. Celle-ci, entièrement nouvelle, est dotée d'une capacité de 13 Kwh, ce qui assure à cette Passat une autonomie de 56 km en mode 100 % électrique. Naturellement, ce chiffre ne se vérifie pas dans la réalité, mais les 38 km que nous avez pu atteindre durant notre essai, réalisé sur des routes de dénivelé moyen à une vitesse moyenne de 80 km/h, sont déjà largement satisfaisants. Ils permettent de baisser sensiblement la consommation moyenne de cette familiale qui, lorsqu'elle s'abreuve de pétrole, réclame 9 l/100 km aux allures légales routières et autoroutières. Un chiffre moyen qui s'explique par le poids important, proche des 1 700 kg, de ce break. En contrepartie, la Passat GTE offre des performances, notamment lors des reprises, qui lui permettent de ne pas s'en laisser compter par des rivales prétendument plus dynamiques. Le tout dans un confort général particulièrement soigné grâce à une insonorisation très travaillé et à une suspension pilotée, dont on ne sait encore si elle sera livrée de série dans notre pays, très prévenante.

Les habitués du modèle seront ravis de constater que la Passat reste fidèle à ses fondamentaux. Qu'il s'agisse des passagers ou des bagages, l'espace à bord ne manque pas. Quant à la présentation générale, elle est, comme le laisse supposer l'appellation retenue pour cette version, plutôt sportive. Boucliers spécifiques, sièges avant sport et ambiance intérieure noire sont ainsi livrés d'origine. Engagé dans une politique de digitalisation massive, Volkswagen offre également à sa nouvelle Passat une batterie de nouvelles technologies. Le tableau de bord numérique Active Info Display est ainsi revu, tandis que le Travel Assist, un dispositif de conduite autonome de niveau 2, est opérationnel jusqu'à 210 km/h. La Passat reçoit également de nouvelles optiques matricielles, entièrement composées de led. Attention à la facture toutefois, car il est peu probable que ces raffinements soient tous livrés sans supplément.

Avis de la rédaction sur VOLKSWAGEN Passat SW GTE
16.4/20
Si les changements apportés à la version 2019 de la Passat ne sautent pas aux yeux, ils suffisent à améliorer substantiellement celle qui demeure la référence de son segment en Europe. Avec cette variante GTE à l'autonomie améliorée, elle conserve même une belle longueur d'avance sur toutes ses rivales, Peugeot 508 exceptée. Reste à connaitre les tarifs et la dotation définitive pour savoir si Volkswagen ne facture pas trop chèrement toutes ces qualités.
Autonomie suffisante au quotidienConfort presque au niveau des françaisesAvalanche de technologie
Restylage peu visibleConsommation un peu élevée en mode thermique
Les chiffresPrixN/CPuissance218 ch à 0 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionAgrément de conduite18/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord18/20Budget13/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.