ALPINE A110 Première Édition
Essai
08 décembre 2017
AUDI A8 55 TFSI Avus Extended
Essai
04 décembre 2017
OPEL Insignia Grand Sport CDTI
Essai
27 novembre 2017
BMW X3 xDrive30d
Essai
20 novembre 2017
AUDI RS3 Berline
Essai
06 novembre 2017
MERCEDES AMG GT C Roadster
Essai
30 octobre 2017
MCLAREN 570GT
Essai
16 octobre 2017

VOLKSWAGEN Golf GTI Performance DSG7

Volkswagen Golf GTI Performance DSG7

Les photos de l'essai

publié le 17 avril

Ces derniers temps, ce sont surtout les « super-GTI » façon Ford Focus RS et autres Honda Civic Type R qui ont fait parler d'elles, avec leurs chevaux en pagaille et leurs châssis hyper-affûtés. En comparaison, la Golf GTI apparaissait bien timide, avec ses 230 ch maximum... Du coup, Volkswagen lui octroie un restylage. Encore que le terme « restylage » soit peu adapté, tant les évolutions esthétiques sont timides. À l'avant, le bouclier a été remanié (le capteur radar de l'éventuel régulateur adaptatif étant désormais masqué derrière la calandre), tandis que les optiques sont désormais à LED, et non plus au Xénon comme auparavant. À l'arrière, les feux sont également à LED, tandis que le diffuseur a été très subtilement redessiné. Pour l'extérieur, c'est tout ! Dans l'habitacle, idem : Volkswagen s'est contenté d'améliorer les interfaces, avec une instrumentation « Active Info Display » sur écran à cristaux liquides (de série) et des systèmes d'info-divertissement revus. Le modèle le plus perfectionné, baptisé Discover Pro, bénéficie d'un écran tactile de 9,2 pouces et même d'une commande gestuelle ! Pour le reste, l'habitacle est toujours bien présenté (le tissu écossais et le levier de vitesses en forme de balle de golf sont fidèles au poste!), bien construit et accueillant.

Service minimum

Comme les gens de chez Volkswagen se sont sûrement dit qu'un lifting aussi léger serait difficile à vendre auprès des propriétaires actuels de Golf GTI, ils se sont également penchés sous le capot de la bête. Résultat, cette version Performance passe de 230 à 245 ch, tandis que son couple progresse de 20 Nm, pour atteindre les 370 Nm. En outre, la boîte à double embrayage DSG compte désormais 7 rapports et non plus 6. Au passage, les prix ont augmenté d'environ 650 € (les tarifs définitifs ne sont pas encore connus, la voiture ne devant arriver en concessions qu'à la rentrée). Mais les chronos sont peu impactés par la poignée de chevaux supplémentaire : on gagne 0,2 s sur le 0 à 100 km/h (6,2 s contre 6,4) et 2 km/h en vitesse maxi (250 km/h au lieu de 248). Autant le dire tout de suite : la différence est indétectable au quotidien. La Golf GTI reste vive, mais pas ébouriffante. On apprécie toujours sa facilité de conduite, son comportement rassurant, son train avant plutôt efficace et bien secondé par le différentiel autobloquant. La direction précise et l'amortissement bien calibré complètent le tableau. Reste que la Golf GTI est moins gratifiante que certaines de ses rivales lorsque l'on hausse franchement le rythme, avec son moteur à la sonorité parfois quelconque, son freinage à l'endurance moyenne et son équilibre tendant au sous-virage. D'un autre côté, c'est aussi la plus polyvalente des GTI, celle qui saura donner le sourire sur une route sinueuse, tout en étant une Golf le reste du temps, c'est à dire une auto confortable sur les longs trajets, douce en ville, accueillante pour la famille et contenant son appétit. C'est déjà pas si mal !

Avis de la rédaction sur VOLKSWAGEN Golf GTI Performance DSG7
16.3/20
Ce n'est certes pas la plus amusante ni la plus efficace des sportives. Mais la Golf GTI reste incontestablement la plus polyvalente, avec un confort et une facilité de conduite qui la mettent à portée de main de tout un chacun. Voilà qui aide à pardonner un caractère mécanique assez effacé et un châssis un peu trop sage, surtout face à des rivales parfois très délurées, comme la Ford Focus RS. Reste un tarif un peu élevé eu égard aux prestations...
Polyvalence unique sur le segmentConfort et facilité de conduiteDifférentiel autobloquant bienvenuHabitabilité généreuseFinition soignéeTechnologie au goût du jour
Caractère un peu effacéEfficacité perfectible à la limiteTarifs en hausse
Les chiffresPrixN/CPuissance245 ch à 4700 tr/min0 à 100km/h6.2 sConso mixte6.3 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord19/20Budget11/20
 
19 commentaires - VOLKSWAGEN Golf GTI Performance DSG7
  • avatar
    huitard -

    Pour les sceptiques de la voiture électrique : Cherchez " stocker énergie solaire grâce au béton", réalisation d'ingénieurs Français. . Pour les "Golfeurs partiaux aux oeillères", rappelons que c'est la Honda Civic type R qui détient le record du tour au Nurburgring battant la VW Golf GTI Clubsport S de 3 grosses secondes ...

  • avatar
    jcbenoit -

    Enfin l'essence retrouve ses lettres de noblesse même si cela reste polluant et tant mieux.

    avatar
    Itscost -

    Dans un proche avenir , les 3 milliards d 'Asiatiques roulant en voiture, vont pas trop s'occuper de votre sacro sainte couche d
    ozone.

  • avatar
    spider59 -

    En clair même la petite AUDI S1 (265 ch) va la ridiculiser. Je ne parle même pas des AUDI S3, RS3 et de la MERCEDES AMG de ville avec ses 400 chevaux. Fin de l'Histoire.

    avatar
    guitar21 -

    spider59 tu iras sur you tube et tu taperas golf 6 R 3,6 HPG bi-turbo et tu verras tes mercedes AMG et autres BMW ce qu'elles sont capables de faire face à cette golf ! fin de l'histoire , la messe est dite ! quand on a un tant soit peu d'intelligence , on compare ce qui est comparable !

    avatar
    deufffe -

    bazard va ridiculiser machin; parce que truc à mis 0.12s de moins que duch'mol pour arriver à 90km/h!!!!!!
    RIDICULE, le jour où vous tuerez quelqu'un sur la route, vous aurez tout le temps nécessaire pour refléchir en prison à la performance inutile de vos véhicules (à moins que vous n'utilisiez vos voitures sur circuit fermé, alors là je me tais).
    Rappel les limites en France: 30/50/70/90/110/130km/h

  • avatar
    gigi70 -

    Je roule Francais

  • avatar
    joheros -

    avec un un moteur thermique qui d'ici 2 ans sera dépassé.
    bientôt le moteur électrique avec batterie au graphène.

    avatar
    maya84 -

    D'ici deux ans ? Madame soleil c'est vous? Je me gausse! Le moteur électrique est au moteur à explosion, ce que la poupée gonflable est à une maitresse méditerranéenne !!!!

    avatar
    bernardo4 -

    Il vous faudra 8 jours pour traverser la France, "temps de rechargement de la batterie", les batteries à grande autonomie et rechargeables rapidement ce n'est pas pour demain.

    avatar
    spider59 -

    Grand génie : part quel moyen écologique allez vous produire de l'électricité en quantité suffisante, disons seulement pour 70 % des voitures de la planète ????

    avatar
    dodollulusse -

    joheros , alors vous êtes un cas ,mais avant que vos voitures électriques ,soient rentables ,c'est a dire au moins 1000 bornes d'autonomie , avec armes et bagages , on sera tous des vieillards séniles ! c'est quoi le graphène ? du dentifrice ? prenez des vitamines pour le cerveau , et surtout arrêtez de penser ,vous n’êtes pas fait pour ça !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]