JEEP Grand Cherokee Trackhawk
Essai
29 octobre 2018
KIA Ceed 1.0 T-GDi 120 ch
Essai
21 octobre 2018
AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018
PORSCHE 911 Carrera T
Essai
03 septembre 2018
SEAT Leon Cupra R
Essai
30 juillet 2018
BMW X4 xDrive 30i
Essai
23 juillet 2018

TESLA Model S P90D

TESLA Model S P90D©D.R., D.R.
Les photos de l'essai

publié le 7 décembre

La Tesla Model S peut désormais recevoir un mode "pilotage automatique" et quatre roues motrices. Elle dispose alors d'un moteur électrique sur chaque essieu, d'une puissance de 510 ch à l'arrière et de 262 à l'avant. Puissance maxi cumulée : 539 ch seulement, car la batterie ne peut pas en fournir plus. L'autonomie, elle, avoisine les 400 km. Extérieurement, rien ne distingue les Model S intégrales des variantes classiques, à part un discret "D" (pour "Dual Motor") qui vient s'ajouter au matricule apposé sur le hayon. Lisse comme un galet à l'extérieur, la Model S est tout aussi épurée à l'intérieur. Il règne dans l'habitacle une atmosphère très zen, et la plupart des boutons sont remplacés par la tablette tactile de 17 pouces qui contrôle à peu près tout à bord. L'habitabilité est excellente et le coffre toujours gigantesque, avec 750 dm³ de volume à l'arrière plus 84 dm³ à l'avant.

Voyageur du futur

Côté sensations, c'est la douceur qui prédomine, avec un fonctionnement ouaté, un frein moteur finement jugé et des commandes toutes en souplesse. Seules fausses notes : quelques trépidations à basse vitesse liées aux roues de 21 pouces chaussées de pneus taille basse (la suspension pneumatique optionnelle ne règle pas le problème) et des bruits aérodynamiques et de roulement un peu trop présents sur autoroute. Les performances ? Elles décoiffent : 0 à 100 km/h en 3 s pile, c'est aussi bien qu'une Ferrari 488 GTB ! À noter que pour profiter des accélérations les plus percutantes, il faudra au préalable activer le mode "puissance maximum" afin d'amener les batteries à une température de fonctionnement optimum, opération réclamant de 15 à 25 minutes suivant les cas. Le pack d'accumulateurs est situé dans le plancher, entre les deux essieux, ce qui abaisse le centre de gravité et offre un bon centrage des masses. Du coup, l'auto vire à plat et se révèle étonnamment agile eu égard à son embonpoint. La motricité est excellente, et l'équilibre reste typé propulsion, le moteur le plus puissant étant à l'arrière. Seul regret : la direction se révèle muette concernant au grip disponible sur le train avant.

Quant à la nouvelle fonctionnalité de pilotage automatique, son degré de maturité est impressionnant. Une fois le régulateur adaptatif enclenché, il suffit d'une double impulsion sur le commodo pour enclencher le suivi de trajectoire. La Model S "lit" alors le marquage au sol et la position des autres véhicules pour se gérer sans intervention du conducteur. Bien évidemment, il convient de superviser le fonctionnement du système, qui n'est pas à l'abri d'une erreur d'appréciation. Mais il fonctionne de 0 à 150 km/h, même par temps humide, et saura effectuer un changement de file selon vos instructions. De quoi rouler plus décontracté, que ce soit dans les embouteillages du quotidien ou lors d'un monotone trajet autoroutier. C'est le meilleur système de délégation de conduite que j'ai eu l'occasion d'essayer.

Avis de la rédaction sur TESLA Model S P90D
16.8/20
La Tesla Model S P90D possède un fort pouvoir de séduction, grâce à ses performances élevées associées à une grande douceur de conduite, son comportement routier efficace, son habitabilité généreuse ou encore au réseau de Superchargeurs. Mais ce que l'on retient au final, c'est l'impression de modernité qu'elle dégage, notamment grâce à son très efficace pilotage automatique. Un côté high-tech qu'elle facture tout de même au prix fort : plus de 140 000 € pour notre modèle d'essai, assez généreusement équipé il est vrai.
Performances décoiffantesDouceur de conduiteEfficacité du pilotage automatiqueComportement routierHabitabilité et coffreAutonomieRéseau de Superchargeurs
Prix élevéOptions chèresGabarit imposantQuelques trépidations à basse vitesseBruits aérodynamiques et de roulementDirection peu informative en conduite dynamiqueDétails d'ergonomie agaçants
Les chiffresPrix124 000 €Puissance539 ch à 0 tr/min0 à 100km/h3 sConso mixteN/C
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord16/20Budget12/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.