SEAT ATECA 1.5 TSI 150 CH

Les photos de l'essai

, publié le 27 janvier

L'arrivée de l'Ateca, en 2016, a surpris tout le monde, y compris le constructeur lui-même puisque les délais de livraison ont atteint jusqu'à 9 mois. Plus de 4 années plus tard, cet engouement s'est quelque peu tassé et un restylage s'est imposé pour relancer les ventes. En toute logique, les designers ont choisi d'adapter les traits de la nouvelle Leon à ce SUV. Du moins en ce qui concerne la face avant car, par ailleurs, les modifications sont presque invisibles. Il est vrai que le groupe Volkswagen, auquel appartient Seat, a toujours été adepte du « On ne change pas une équipe qui gagne ». Si chacun jugera de l'esthétique, nous regrettons, pour notre part, que la finition FR ait perdu l'âme sportive qui caractérisait le premier opus. Plus ennuyeux, la planche de bord est reprise telle quelle. Même si elle intègre une évolution du système multimédia, avec un écran plus grand et à la définition améliorée, elle parait franchement datée. Normal puisqu'elle a, en fait, été inaugurée par la précédente Leon, en 2012. Sur le plan qualitatif, il n'y a toutefois pas grand-chose à lui reprocher hormis des plastiques durs un peu trop visibles. Le volume intérieur n'évolue naturellement pas, l'Ateca acceptant toujours difficilement 5 adultes à bord. En revanche, ils n'auront guère à se limiter en matière de bagages, grâce aux 510 l offerts par la malle. Un volume très honorable compte tenu du gabarit compact, 4,38 m, de ce Seat.

Sur-capitalisation

Sous le capot, on ne trouve guère plus de changement. Le 1.5 TSI de notre modèle d'essai est une vieille connaissance. On peut même s'étonner qu'il soit ici proposé dans sa déclinaison la plus simple, à savoir privée de la coupure partielle des cylindres ACT et de la micro-hybridation eTSI. Résultat, malgré les efforts de la boite à double embrayage pour favoriser la douceur plutôt que les performances, l'Ateca affiche un solide appétit. En conduite tranquille, tablez sur 7,5 l/100 km. Mais si vous voulez exploiter la bonne volonté de ce moteur et le châssis plutôt vif, comptez 9 à 10 l/100 km. A noter que l'Ateca version 2020 nous a semblé perdre en confort, malgré la présence, sur notre modèle d'essai, de la suspension pilotée DCC, livrée de série sur la finition FR. Mais la présence imposée, sur cette version, des jantes de 19'' explique sans doute cette évolution négative.

S'il se montre plutôt dur avec les vertèbres, l'Ateca soigne, en revanche, le portefeuille avec un tarif, fixé à 37 020 € pour la version qui nous intéresse ici, dans la moyenne basse de la catégorie. Malgré cet effort, la dotation est complète. Seules manquent à l'appel, sauf à gonfler la facture de quelques centaines d'euros, certaines aides à la conduite telles que le régulateur de vitesse adaptatif et le détecteur d'angles morts.

Avis de la rédaction sur SEAT ATECA 1.5 TSI 150 CH
13/20
Objectivement, l'Ateca reste l'un des meilleurs choix au sein d'une catégorie où la concurrence, presque toujours plus jeune, fait rage. Si cette version restylée déçoit quelque peu, c'est uniquement parce qu'elle donne l'impression de n'avoir pas suffisamment évolué.
TarifMoteur volontaireBoîte DSG douce
Présentation intérieure dépasséeFinition FR plus suffisamment distinctive
Les chiffresPrix30 600 €Puissance150 ch à 5000 tr/min0 à 100km/h8.6 sConso mixte6.4 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite14/20Sécurité active et passive16/20Confort et vie à bord15/20Budget16/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.