PORSCHE 718 Spyder
Essai
07 septembre 2020
HONDA e Advance 17 pouces
Essai
27 juillet 2020
SEAT Mii Electric Plus
Essai
20 juillet 2020
SKODA Superb iV Sportline
Essai
16 juillet 2020
BMW X3 xDrive30e
Essai
06 juillet 2020
SEAT Leon 1.5 eTSI 150 ch
Essai
01 juillet 2020
BMW X1 xDrive25e
Essai
22 juin 2020

MERCEDES AMG CLA 35 4Matic Shooting Brake

Les photos de l'essai

publié le 16 décembre

Ces dernières décennies, le monde de l'automobile a donné l'impression de tendre vers un objectif unique : trouver la voiture à tout faire. Pratique, spacieuse, polyvalente et, si possible, agréable à regarder et à conduire. Cette tendance lourde culmine aujourd'hui avec le SUV, qui a réalisé une percée spectaculaire sur tous les segments de marché et à tous les niveaux de prix, ringardisant du jour au lendemain monospaces et berlines. Mais les SUV sont-ils une fatalité ? Chez Mercedes, on est un fervent adepte des 4X4 de loisirs, avec une gamme complète allant du GLA au GLS. Mais on n'en cultive pas moins des alternatives, comme ce CLA Shooting Brake. Il se veut aussi pratique qu'élégant et plaisant à conduire, particulièrement dans ses versions sportives, comme cette inédite 35 AMG. La proposition est tentante, mais qu'en est-il en réalité ?

Une sportive qui a du coffre !

Côté look, en tous cas, le nouveau CLA Shooting Brake fait son petit effet auprès des passants. Élancé, doté d'un pavillon fuyant et d'une lunette arrière inclinée, il ne manque pas d'allure. Par rapport à la précédente génération, il apparaît mieux équilibré, notamment grâce à des proportions profondément revues. Le nouveau CLA Shooting Brake est ainsi 50 mm plus long, mais aussi 53 mm plus large, ce qui contribue à lui donner une meilleure assise sur la route. Le dessin des flancs a également été épuré, avec des volumes plus souples et plus généreux, notamment au niveau des ailes arrière. Enfin, la face avant incorpore les éléments de la nouvelle identité visuelle Mercedes, avec cette calandre « shark nose » (nez de requin) légèrement inclinée vers le bas, ou encore ces optiques affinées. Vous allez me dire qu'un design aussi atypique impose forcément des compromis en termes d'habitabilité ? Et bien non ! Les places arrière sont plutôt faciles d'accès et accueilleront sans problème deux grands adultes (mais pas trois, la place centrale manquant de confort). En outre, la surface vitrée reste suffisamment généreuse pour éviter tout phénomène de claustrophobie. Et le coffre dans tout ça ? C'est un break, pardi ! Et avec 505 dm³ de volume utile, il n'a vraiment pas à rougir, et fait même mieux que la Mercedes Classe C Break (460 dm³). Bien évidemment, la banquette se rabat, permettant de porter le volume de chargement à 1 370 dm³.

Et ce n'est pas tout : le CLA Shooting Brake est aussi joli dedans que dehors. Il reprend notamment la planche de bord des autres modèles de la gamme compacte et sa grande dalle numérique composée de deux écrans à cristaux liquides, ainsi que la très moderne et plutôt intuitive interface MBUX. On apprécie également la finition soignée, même si certains plastiques brillants font un peu « bling-bling » ! L'équipement est plutôt complet dès les versions de base : caméra de recul, climatisation automatique bizone, hayon électrique, instrumentation sur écran 7 pouces, GPS et jantes alliage sont ainsi de série sur tous les CLA Shooting Brake. Cette version 35 AMG y ajoute des touches de sportivité comme les ceintures de sécurité rouges, des sièges sport à appuie-tête intégrés ainsi qu'un volant sport logoté AMG. Bien évidemment, les spécificités de cette version ne s'arrêtent pas là. Sous son capot, on trouve ainsi la déclinaison la plus puissante du 4-cylindres 2.0 turbo M260, forte de 306 ch. Il se distingue ici par son turbo à double entrée spécifique, son échangeur air/eau et son admission redessinée, et est couplé à une boîte à double embrayage comptant 7 rapports. Mais s'il est techniquement assez proche du bloc M139 qui équipe les versions 45 AMG, il n'est pas produit dans l'usine historique d'Affalterbach... et ne porte donc pas la fameuse plaque avec le blason AMG ! Mais après tout, qu'est-ce que ça change ? D'autant qu'à la conduite, ce bloc possède bien le caractère AMG : il est vigoureux, vif à prendre des tours et l'échappement travaillé émet moult crépitations et pétarades au lever de pied ! Le CLA 35 AMG Shooting Brake annonce un 0 à 100 km/h en 4,9 s, chiffre que l'on n'a aucun mal à croire, tandis que la vitesse maxi est électroniquement limitée à 250 km/h. La boîte se montre plutôt réactive en conduite sportive, et globalement douce lorsque le rythme est plus paisible. La consommation oscille pour sa part entre 9 et... 17 l/100 km suivant l'allure.

Le CLA 250 nous avait déjà séduit par ses bonnes dispositions en matière de châssis. Le CLA 35 AMG Shooting Brake confirme cette tendance, avec un train avant incisif, un bel équilibre général, et un essieu arrière qui « enroule » bien volontiers. Il n'y a en revanche pas de mode « drift », la transmission intégrale 4Matic ne pouvant envoyer plus de 50 % du couple à l'essieu arrière, et n'étant pas non plus capable de moduler la répartition de ce dernier entre les roues postérieures. Mais l'ensemble n'en présente pas moins un très bon dynamisme. On pourra cependant reprocher à la direction une lourdeur un peu artificielle dans les modes Sport et Sport+. Enfin, s'agissant d'un modèle 35 AMG, et non d'une surpuissante 45, on pouvait espérer un compromis d'amortissement un peu moins radical. Notre modèle d'essai disposait pourtant des suspensions pilotées optionnelles (1 200 €) offrant trois niveaux de fermeté. Mais, même dans le mode le plus souple, les passagers sont un peu trop chahutés. Rien de rédhibitoire, mais regrettable pour un modèle qui vante - à juste titre - sa grande polyvalence.

Avis de la rédaction sur MERCEDES AMG CLA 35 4Matic Shooting Brake
15.5/20
Le nouveau CLA Shooting Brake concilie avec talent un style marquant et une habitabilité généreuse, tout en dévoilant des qualités sportives assez inattendues dans cette version 35 AMG. Des suspensions un peu plus tolérantes auraient cependant contribué à faire de ce modèle un exemple de polyvalence. On peut en effet se montrer exigeant, car s'il est plutôt bien équipé, le CLA Shooting Brake est facturé 1 200 € de plus qu'un CLA normal déjà pas donné...
Style fortHabitabilité préservéePerformancesComportement routierInterfaces moderneséquipement completFinition
Suspensions un peu fermesTarif coquetVisibilité de trois-quarts arrière
Les chiffresPrix56 100 €Puissance306 ch à 5800 tr/min0 à 100km/h4.9 sConso mixte7.6 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite15/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord15/20Budget9/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.