BMW M850i xDrive Coupé
Essai
10 décembre 2018
NISSAN Qashqai 1.3 DIG-T 160 ch
Essai
26 novembre 2018
BMW X5 M50d
Essai
19 novembre 2018
JEEP Grand Cherokee Trackhawk
Essai
29 octobre 2018
KIA Ceed 1.0 T-GDi 120 ch
Essai
21 octobre 2018
AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018

MERCEDES AMG C43 390 ch

Les photos de l'essai

publié le 24 septembre

Si le marché de la berline est mal en point, la Mercedes Classe C s'est tout de même vendue à 415.000 exemplaires dans le monde l'année dernière (toutes carrosseries confondues).

Reprendre la main

Pour tenter de se maintenir à un bon niveau commercial, mais aussi pour satisfaire sa clientèle, Mercedes a remis sa Classe C sur le billard et s'est concentré sur 3 points en particulier : la mécanique, le style et la dotation technologique.

Sous le capot de notre Mercedes-AMG C 43 Cabriolet, on retrouve avec bonheur un V6 3,0 litres à double turbo. C'est en effet une joie de pouvoir encore goûter à une mécanique comptant plus de 4 cylindres, d'autant qu'elle gagne encore en agrément : avec 390 ch et 520 Nm, la belle allemande toise désormais les Audi S5 (354 ch) et BMW 440i (326 ch)... que ce soit en performances (0 à 100 km/h en seulement 4,8 s pour la C 43), ou en sonorité. D'ailleurs, il ne fait aucun doute que les gens d'Affalterbach (siège d'AMG) font partie des meilleurs spécialistes du monde à ce chapitre, même si le V6 ne donne sa pleine mesure musicale qu'en mode Sport +, avec la pédale de droite bien écrasée.

Rugissant à chaque injonction du pied droit, l'allemande réagit aussi au doigt et à l'œil grâce à son excellente boîte automatique à 9 rapports.

Cette cavalerie reste sous le contrôle permanent de la transmission intégrale (de série sur ce modèle), qui sécurise les trajectoires et la motricité, au détriment peut-être de l'aspect caractériel que l'on appréciait tant sur les anciennes AMG. Faut-il évoquer la consommation ? Nous avons réussi à descendre à 9,4 litres aux 100 km en conduite décontractée, mais les 13 litres aux 100 km sont plus réalistes si vous souhaitez profiter des reprises de votre C 43.

En faisant le tour du propriétaire de notre Mercedes-AMG C 43 Cabriolet, on remarque quelques changements esthétiques : bouclier plus enveloppant, ailettes sur les prises d'air latérales, calandre à double lamelle, nouvelles jantes... Ce n'est pas la révolution, mais la C 43 améliore son pouvoir de séduction et puis les quatre énormes sorties d'échappement ne laissent planer aucun doute quant au pedigree de l'engin.

Et puis, il y a un autre détail qui attire notre regard : l'éclairage. Les nouvelles optiques full LED permettent de couvrir jusqu'à 650 mètres, et fonctionnent de concert avec le GPS pour passer en pleins phares quand la configuration de la route le permet !

La transition est d'ailleurs toute trouvée pour citer l'arrivée d'un nouvel écran multimédia Full HD (1920 x 720 pixels), assez plaisant à utiliser même si la concurrence des smartphones est rude pour l'utilisation de la navigation ou de la musique.

Citons enfin la possibilité d'opter pour une nouvelle génération de conduite semi-autonome, rendue plus efficace par la présence de radars perfectionnés dont la portée est fixée à 500 mètres à l'avant et 80 mètres à l'arrière. Sur de longs trajets autoroutiers, cette technologie repose nettement le conducteur.

On retrouve bien évidemment l'ambiance Mercedes à bord, avec un environnement cossu, mais qui reste encore perfectible en finition, avec des plastiques pas toujours à la hauteur du standing de l'engin dans les parties basses de l'habitacle. Notre exemplaire se distingue par son superbe volant à méplat, par ses garnitures inédites et par ses inserts de type carbone du plus bel effet.

Avis de la rédaction sur MERCEDES AMG C43 390 ch
15.9/20
Cette nouvelle version AMG de 390 ch offre un vrai plaisir de conduire en toute sécurité grâce à la transmission intégrale. L'arrivée de nouveaux équipements lui permet aussi de se préparer avec sérénité aux assauts de la future BMW Série 4. Malheureusement, acheter une Mercedes, ça se paie. Cette version C 43 Cabriolet débute à 81.000 € hors options, ce qui est loin d'être donné, surtout avec un Malus délirant de 10.500 €. Négociez-bien votre ristourne !
Moteur performantSonorité réussieSécurité des 4 roues motricesDotation en progrès
Tarif très élevéMoins fun en 4MaticHabitabilité moyenneMalus
Les chiffresPrix81 000 €Puissance390 ch à 6100 tr/min0 à 100km/h4.8 sConso mixte9.8 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord15/20Budget13/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.