ALPINE A110 Première Édition
Essai
08 décembre 2017
AUDI A8 55 TFSI Avus Extended
Essai
04 décembre 2017
OPEL Insignia Grand Sport CDTI
Essai
27 novembre 2017
BMW X3 xDrive30d
Essai
20 novembre 2017
AUDI RS3 Berline
Essai
06 novembre 2017
MERCEDES AMG GT C Roadster
Essai
30 octobre 2017
MCLAREN 570GT
Essai
16 octobre 2017

LAND ROVER Discovery Sport

Land Rover Discovery Sport

Les photos de l'essai

publié le 19 janvier

Le Freelander est mort, vive le Discovery Sport ! Sur le plan du style, c'est une synthèse sobre et réussie des traits caractéristiques des différents modèles de la gamme Land Rover. Par rapport au Freelander, le Discovery Sport est un peu plus grand et repose sur un empattement étiré de 81 mm, ce qui lui permet de proposer une configuration 5+2 places. Reste que ces deux places supplémentaires sont étroites et peu confortables. La banquette arrière, au contraire, offre un bon espace aux jambes et coulisse sur 160 mm. Sur le plan de la finition, le Discovery Sport n'atteint pas le degré de raffinement d'un Audi Q5, mais n'a pas à rougir. L'ergonomie apparaît cependant perfectible.

Chemins de traverse

Pour présenter son Discovery Sport, Land Rover a choisi une destination à priori hostile : l'Islande au beau milieu de l'hiver ! Il faut dire que, contrairement à la plupart de ses rivaux, le 4X4 britannique entend préserver de réelles qualités de franchissement. Nous partons au volant d'une version SD4 diesel. Fort de 190 ch et d'un couple généreux de 420 Nm (dès 1 750 tr/min), ce bloc se montre très silencieux et d'une grande souplesse. En outre, la boîte automatique à 9 rapports est douce et bien gérée. Routes bitumées, chemins verglacés et étroits sentiers bordés de congères : le tracé varié met en valeur les grandes qualités du châssis du Discovery Sport.

Le comportement routier très équilibré met le conducteur en confiance, même dans des conditions difficiles. La transmission intégrale répartit le couple de façon totalement transparente. Hélas, la suspension se montre trépidante sur les plus petites inégalités, ce qui dégrade la quiétude à bord. Côté capacités de franchissement, le Disco Sport est un digne membre de la famille Land Rover.

Il se dote en effet du système Terrain Response désormais bien connu, et est capable de s'aventurer dans 600 mm d'eau. Un vrai couteau suisse ! De quoi en faire une nouvelle référence ? Pas tout à fait : il devra encore soigner sa qualité d'amortissement s'il veut espérer rivaliser avec une concurrence plus typée « crossover ».

Avis de la rédaction sur LAND ROVER Discovery Sport
14.8/20
Accueillant et bien présenté, doté d'un diesel efficace et d'un comportement routier rassurant, le Land Rover Discovery Sport se montre en outre plus compétent en tout-terrain que la plupart de ses rivaux. De quoi en faire une nouvelle référence ? Pas tout à fait : il devra encore soigner sa qualité d'amortissement s'il veut espérer rivaliser avec une concurrence plus typée « crossover ».
Comportement équilibréTransmission intégrale efficaceCapacités de franchissementHabitabilité et modularitéCoffre spacieuxPrésentation intérieure flatteuseMoteur diesel SD4 silencieux et performantBoîte auto. 9 rapports douce
Suspensions trépidantes6e et 7e places de dépannage occasionnelErgonomie perfectibleQuelques vibrations du diesel au ralenti
Les chiffresPrix43 600 €Puissance190 ch à 3500 tr/min0 à 100km/h9 sConso mixte6 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite15/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord15/20Budget12/20
 
0 commentaire - LAND ROVER Discovery Sport
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]