BMW M850i xDrive Coupé
Essai
10 décembre 2018
NISSAN Qashqai 1.3 DIG-T 160 ch
Essai
26 novembre 2018
BMW X5 M50d
Essai
19 novembre 2018
JEEP Grand Cherokee Trackhawk
Essai
29 octobre 2018
KIA Ceed 1.0 T-GDi 120 ch
Essai
21 octobre 2018
AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018

JAGUAR I-Pace

Les photos de l'essai
JAGUAR I-Pace
21
Diaporama

publié le 5 juin

Avec son empattement de 2,99 m pour 4,68 m en tout, la jolie I-Pace rejette ses (grandes) roues aux 4 coins, présageant un comportement habile et un espace exploité au maximum, dans une cabine spacieuse et confortable. Aux places avant, on est surpris de se trouver calé dans de moelleux baquets et face à une jolie planche de bord digne d'une voiture de sport. Les places arrière sont très généreuses, de même que le coffre donné pour 656 l. Elle est aussi super connectée, avec une appli permettant la charge ou le préchauffage à distance et une intelligence artificielle capable d'adapter les réglages de l'auto en fonction des styles de conduite...

Entrée par la grande porte

Performances de premier ordre

Sans vouloir se lancer dans la course aux records, Jaguar a doté son I-Pace d'accélérations bluffantes avec 4,8 s de 0 à 100 km/h mais surtout, des reprises époustouflantes. Les moteurs électriques sont, comme en Formula E, signés Williams. Deux moteurs synchrones de 200 ch chacun, sur chaque train roulant, cumulant 696 Nm de couple pour une motricité sans faille. De quoi se jouer des 2,2 t de l'ensemble et l'emmener facilement à la vitesse limitée à 200 km/h.

Question autonomie, le constructeur promet 480 km selon la nouvelle norme WLTP et, d'après nos calculs, on peut compter sur 400 km à rythme raisonnable. Pas mal, d'autant qu'avec un puissant chargeur (100 kW), il faudra juste 45 min pour redonner 80 % de capacité aux batteries Li-Ion de 90 kWh (compter 10 h sur une wall-box de 7 kW).

Sensations fortes

Même sur circuit, sans sous-virage outrancier ou inertie gênante, l'I-Pace se comporte de manière neutre et rassurante. Un ensemble très agréable que l'on retrouve avec grand plaisir sur route. Grandes courbes, revêtements lisses ou dégradés, parties sinueuses, autoroute : l'I-Pace est à son aise partout, en balade comme lorsqu'on accélère le rythme. La direction assez directe est bien calibrée tandis que côté freinage, les sensations manquent à la pédale - c'est souvent le cas sur ce type de véhicules. Reste l'amortissement pneumatique piloté qui pourrait mieux filtrer les aspérités de la route, comme le font certaines concurrentes. Enfin, attention au niveau d'équipement chiche de la version S d'accès à 78 380 €, elle ne comprend ni régulateur adaptatif, ni hayon électrique, ni cuir.

Avis de la rédaction sur JAGUAR I-Pace
18/20
Pour un coup d'essai, voilà un coup de maître ! Incisive, équilibrée, très rapide, l'I-Pace est un régal à conduire et ce, quel que soit le rythme qu'on lui impose. Mieux, elle ne rechignera pas à l'idée de sortir de l'asphalte si besoin. Un régal de polyvalence, forte d'un habitacle généreux et très exploitable au quotidien. Le tableau est un peu terni par un confort du genre ferme, des matériaux intérieurs parfois décevants et un équipement chiche en entrée de gamme. Mais quelle réussite que cette électrique plus prometteuse que jamais : on ne va pas s'ennuyer au volant des EV de demain. !
Efficacité magistraleAutonomie en conduite tranquilleLook à part et habitabilité excellente
Tarif et politique d'équipementConfort un peu fermeDétails de finition
Les chiffresPrix78 380 €Puissance400 ch à 0 tr/min0 à 100km/h4.8 sConso mixteN/C
Notes de la rédactionAgrément de conduite19/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord16/20Budget16/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.