AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018
PORSCHE 911 Carrera T
Essai
03 septembre 2018
SEAT Leon Cupra R
Essai
30 juillet 2018
BMW X4 xDrive 30i
Essai
23 juillet 2018

HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch

Les photos de l'essai

publié le 17 septembre

Pour sa cinquième génération, le Honda CR-V n'a pas ménagé ses efforts : tout est nouveau. Même le design rompt avec celui de son prédécesseur. La face avant se veut plus agressive et les phares 100% led sont de série sur toute la gamme. A bord, la sobriété est de mise. Le dessin de la planche de bord est sans charme et les matériaux qui la composent sont de facture assez moyenne. Et si les assemblages ne méritent pas d'être critiqués, la précision des ajustements ne bat pas non plus de records.

En attendant l'hybride

En revanche, le CR-V se distingue par l'espace qu'il offre à bord. Les passagers ne manquent pas de place, y compris, pour ceux qui occupent la banquette du second rang, pour les genoux et la tête. En revanche, le troisième rang, optionnel est à réserver aux courts trajets et/ou aux jeunes enfants. Les bagages seront tout aussi à l'aise que leurs propriétaires. Sous le cache-bagages, ce sont 561 l qui sont disponibles. En rabattant tout ou partie de la banquette, celui-ci progresse jusqu'à 1 756 l et la longueur maximale du plan de chargement atteint 1,83 m, soit des valeurs parmi les toutes meilleures de la catégorie. Le niveau de confort est également à mettre au crédit du CR-V. Les déformations de la chaussée ne sont quasiment pas répercutées à bord et les bruits particulièrement bien filtrés.

Comme promis par Honda, le diesel déserte le compartiment moteur du CR-V. Pour le moment, seul deux 1.5 i-VTEC turbocompressés sont disponibles sur notre marché. Pour cet essai, nous disposions du plus puissant des deux, seul bloc disponible avec la transmission à variation continue. Sur le papier, ses 193 ch paraissent suffisant pour assurer des performances au-dessus de la moyenne. Dans les faits, la faible valeur de couple (243 Nm) et le mariage avec une boite CVT, certes très douce, mais manquant cruellement de réactivité, donne un SUV plutôt indolent. Les accélérations et, surtout, les dépassements demandent pas mal d'anticipation. Mais le poids conséquent (1 600 kg à vide) et la souplesse presque exagérée des suspensions ne plaident toutefois pas en faveur d'un comportement dynamique. Voilà qui trahit clairement les ambitions du CR-V : séduire davantage les clientèles nord-américaine et japonaise que celle du Vieux Continent. Et s'il fallait un exemple de plus, la consommation, qui se tient aux alentours de 9 l/100 km en rythme coulé mais ne craint pas de dépasser les 12 l/100 km si on taquine un peu l'auto, en fournit un excellent. Honda France est d'ailleurs parfaitement conscient de ce handicap et ambitionne de vendre, dès 2019, au moins 80% de CR-V avec la future motorisation hybride.

Outre des passages à la pompe rapprochés, cette gourmandise soumet également le CR-V au paiement d'un malus écologique conséquent puisqu'il s'établit, pour 2018, à 3 660 €. Dommage, car le prix de cette version Exclusive, à la dotation plus que complète, reste raisonnable dans cette catégorie. Certes, débourser 44 030 € n'est pas à la portée de tous, mais pour s'offrir l'un de ses rivaux allemands pareillement équipés, il faudra tabler sur 3 000 à 6 000 € supplémentaires, hors malus.

Avis de la rédaction sur HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
12.3/20
De la part d'un motoriste aussi réputé que Honda, il est surprenant que le nouveau CR-V déçoive presque exclusivement à cause de sa mécanique sans pep's et pourtant gourmande. Un écueil qui grève sérieusement le bilan de ce SUV, par ailleurs bardé de qualités. Alors, faut-il pour autant se laisser séduire ? Nous ne saurions trop vous recommander de patienter quelques mois, le temps que la version hybride, prévue pour le 1er semestre 2019, devienne une réalité commerciale.
Confort au top de la catégorieVolume intérieur généreuxRapport prix/équipement intéressant
Mécanique sans panacheConsommation exagéréeMalus écologique conséquent
Les chiffresPrix40 530 €Puissance193 ch à 5600 tr/min0 à 100km/h10 sConso mixte7.1 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite11/20Sécurité active et passive15/20Confort et vie à bord16/20Budget13/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.