AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018
PORSCHE 911 Carrera T
Essai
03 septembre 2018
SEAT Leon Cupra R
Essai
30 juillet 2018
BMW X4 xDrive 30i
Essai
23 juillet 2018

FORD Focus RS

FORD Focus RS©D.R., D.R.
Les photos de l'essai
FORD Focus RS
21
Diaporama

publié le 1 février

Tout semblait en ordre chez les compactes sportives, partagées entre les monstres « premium », dépassant allègrement les 300 ch et affichant des tarifs largement supérieurs à 50 000 €, et les autos plus abordables (moins de 40 000 €), mais revendiquant des performances et une technologie en retrait. Et badaboum : voilà que la nouvelle Ford Focus RS vient bouleverser l'ordre établi ! Son CV peut se résumer en trois chiffres : 350 (chevaux), 4 (roues motrices) et 39 600 (euros). Le choc !

Un chien dans un jeu de quilles

Sous son capot, la Focus RS adopte un 4 cylindres 2.3 EcoBoost, associé à une boîte mécanique à six rapports. Sa transmission intégrale très sophistiquée est entièrement gérée par l'électronique, et peut envoyer 95 % du couple à l'arrière lorsque les conditions d'adhérence l'exigent. Et jusqu'à 100 % de ce couple peut être dirigé vers l'une des roues postérieures si nécessaire. J'allais oublier : la Ford reçoit même un amortissement piloté ! Bref, la Focus RS a décroché son baccalauréat scientifique avec mention.

Cette impression se confirme dès les premiers kilomètres, avec des commandes précises et bien dosées. Plutôt volontaire à bas régimes, le moteur affiche une belle disponibilité au quotidien, et sait même se faire discret à allure stabilisée. Seules les suspensions fermes viennent vous rappeler que vous êtres à bord d'une Focus aux griffes acérées. En clair, la RS se prêtera fort bien à un usage quotidien, d'autant qu'elle propose désormais cinq portes. Mais c'est surtout sur une jolie route de montagne que la Ford dévoile l'étendue de ses talents. Il faut alors choisir le mode Sport, qui libère la sonorité de l'échappement et affûte la transmission intégrale afin de favoriser l'agilité. Si les accélérations sont moins impressionnantes que celles d'une Audi RS3 ou d'une Mercedes-AMG A 45, la répartition intelligente de la puissance entre les essieux permet de faire oublier le poids conséquent (1 524 kg à vide). Et l'amortissement conserve suffisamment de débattement pour éviter de « dribbler » dès que le bitume n'est plus parfaitement plat.

Il faut cependant se rendre sur l'asphalte d'un circuit pour découvrir en toute sécurité l'originalité de cette sportive : son mode Drift, capable de transformer à peu près n'importe quel conducteur en roi de la glisse façon Ken Block ! Une fois ce mode activé, il faut braquer et accélérer à fond afin de faire décrocher le train arrière, puis légèrement soulager la pédale de droite tout en entretenant la dérive au volant. Très ludique ! Et si vous n'êtes pas d'humeur à ruiner vos pneumatiques, choisissez le mode Track. Dès lors, la Ford abandonne ses gracieuses et fumantes arabesques au profit de trajectoires tendues vers une efficacité maximum. La tendance naturelle en cas d'optimisme est alors à un rassurant sous-virage, mais si l'on évite de saturer le train avant, on s'apercevra que l'essieu arrière enroule sur les gaz en sortie de courbe. Propre !

Avis de la rédaction sur FORD Focus RS
16.5/20
On l'attendait au tournant, elle n'a pas déçu, bien au contraire ! La nouvelle Focus RS ne se contente pas d'aligner des chiffres impressionnants sur sa fiche technique : elle met le plaisir du conducteur au premier rang de ses priorités. Et si elle se barde de technologie, ce n'est pas pour tenir le volant à votre place et gommer les sensations, bien au contraire : sur la Focus RS, l'électronique est au service de l'efficacité et du plaisir. Un exemple à suivre.
Comportement routierMode Drift très ludiqueRapport performances/prixEfficacité de haut niveauPolyvalence (relativement) préservée
Pédale de frein un peu spongieuseSuspensions fermesHabitabilité arrière et coffre moyens
Les chiffresPrix39 600 €Puissance350 ch à 6000 tr/min0 à 100km/h4.7 sConso mixte7.7 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite18/20Sécurité active et passive15/20Confort et vie à bord12/20Budget11/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.