KIA RIO 1.0 T-GDi MHEV 120CH
Essai
18 janvier 2021
MORGAN Plus Four
Essai
11 janvier 2021
MERCEDES Classe E hybride
Essai
04 janvier 2021
TOYOTA RAV 4 PHEV
Essai
21 décembre 2020
BMW iX3 286 ch Impressive
Essai
14 décembre 2020
LEXUS LC 500 cabriolet
Essai
08 décembre 2020
VOLKSWAGEN ID.3 58 kWh
Essai
10 novembre 2020
JEEP Renegade 4xe Trailhawk
Essai
02 novembre 2020

FORD 1.0 EcoBoost 155 ch mHEV ST-Line

Les photos de l'essai

publié le 23 novembre

Contrairement à d'autres distributeurs européens, Ford France a choisi de ne commercialiser ce nouveau moteur qu'avec la finition ST-Line, la plus sportive de la gamme si l'on excepte la ST. Un choix logique puisque cette évolution du 1.0 EcoBoost est la plus puissante jamais proposée en série. Elle remplace celle de 140 ch, assez peu convaincante avec ses performances à peine supérieures à celle de la version de 125 ch. Les 15 ch supplémentaires font, ici, largement oublié ce décevant prédécesseur. Pourtant, sur le papier, la différence est peu flagrante : seulement -0,1 s sur le 0 à 100 km/h. Mais ce chiffre ne permet pas de traduire le gain constaté en reprises grâce à l'apport de la micro-hybridation. Celle-ci permet à la mécanique de se montrer réactive à tous les régimes, évitant ainsi les rétrogradages lors des phases de dépassement. Cette sensation d'un moteur ''plein comme un œuf'' rend la Fiesta particulièrement agréable à conduire, que l'on décide de la mener tranquillement ou, au contraire, d'opter pour une conduite dynamique. Dans les deux cas, la consommation est mesurée avec 5 l/100 km relevés lors de notre essai dans le premier cas et jamais plus de 7,5 l/100 km dans le second. A noter, toutefois, que notre terrain de jeu ne comprenait que des axes du réseau secondaire et des voies rapides. Mais Ford promet que la micro-hybridation permet de contenir la soif du 3 cylindres en ville. Pas question, donc, de se priver de l'agrément de cette mécanique, d'autant qu'il se marie avec le mordant du châssis. Seule la commande de boite, parfois un peu hésitante, ralentira les ardeurs des pilotes en herbe.

Plus sportive, plus propre

Qui dit ST-Line dit également jantes de grand diamètre et suspension Sport. Malgré ces deux éléments, la Fiesta essayée affiche un niveau de confort acceptable. Lorsque le bitume est réellement dégradé, la faible course des amortisseurs crée toutefois quelques secousses mais il faut vraiment s'engager dans les grosses déformations à une vitesse déraisonnable pour arriver en butée. Quant aux sièges, ils assurent un bon maintien mais ne se montrent pas exagérément fermes.

La Fiesta n'évolue pas par ailleurs. On retrouve donc une présentation intérieure sobre et de qualité, où le noir règne en maitre. Comme toujours, tout le monde n'appréciera pas la tablette tactile non intégrée, d'autant que son interface Sync commence à dater, tant au niveau de ses graphismes que de sa réactivité. Quant à la facilité de retrouver toutes les options au travers des menus et sous-menus, elle reste très relative.

Pour finir de séduire, la Fiesta 155 ch dégaine un atout majeur : son tarif. Affichée à 22 750 €, en 3 comme en 5 portes, elle est plus de 5 000 € plus abordable que sa seule véritable rivale, la Volkswagen Polo 1.5 TSI 150 ch R-Line Exclusive, certes un peu mieux équipée avec, notamment, la présence en série de la boite DSG alors que la Fiesta ne propose qu'une transmission manuelle.

Avis de la rédaction sur FORD 1.0 EcoBoost 155 ch mHEV ST-Line
14.6/20
Cette nouvelle déclinaison de la Fiesta fait carton plein ou presque. Avec un confort un peu plus léché sur mauvaises routes, elle se révèlerait presque parfaite. Mais pour qui souhaite faire fi du caractère sportif de cette version, le 1.0 125 ch se montre déjà parfaitement polyvalent.
Caractère mécaniqueTarifConsommation
Amortissement trop ferme sur mauvaises routesFinition ''sportive'' imposée
Les chiffresPrix22 750 €Puissance155 ch à 0 tr/min0 à 100km/h8.9 sConso mixte5.1 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive15/20Confort et vie à bord16/20Budget17/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.