DACIA SANDERO 1.0 Eco-G CONFORT

Les photos de l'essai

, publié le 3 février

Au début, pour maintenir des tarifs planchers, Dacia reprenait des éléments techniques appartenant à la précédente génération de Renault. L'arrivée de normes anti-pollution de plus en plus contraignantes a, par la suite, contraint la marque roumaine à avoir recours à des moteurs de nouvelle génération. Un pas de plus est franchi avec la troisième génération de Sandero, qui reprend, à quelques différences près, la plateforme de la Clio V. Les designers, ne voulant sans doute pas être en reste, sont également parvenus à donner des lignes très modernes à cette citadine, avec des détails valorisants tels que les feux de jour à led au dessin sophistiqué.

Le cœur et la raison

Dans l'habitacle, la planche de bord n'est pas en reste avec sa tablette tactile, son dessin contemporain et dont la qualité perçue profite du large insert textile livré de série. Certes, les plastiques sont toujours aussi durs, mais leur apparence n'a rien à envier à certaines rivales bien plus coûteuses et les ajustements des différents éléments ne souffrent pas de critique majeure. L'espace habitable est largement suffisant pour 4 adultes, seul le coffre, avec 328 l, marquant le pas par rapport à la concurrence.

Sur le plan technologique, en revanche, la Sandero III n'a plus à rougir. En série ou en option selon les versions, on trouve les phares à led, la climatisation automatique, la caméra de recul, le détecteur d'angles morts, l'ouverture/démarrage mains libres... Le tout à un tarif toujours imbattable puisque fixé, pour notre version d'essai, à 13 890 €. En comparaison, sa seule véritable concurrente, la Ford Fiesta Active 1.0 EcoBoost 95 ch, exige au minimum 20 650 €, mais sans offrir la possibilité de rouler, comme cette Sandero Eco-G, au GPL.

C'est l'une des autres cartes maitresses de cette Dacia, puisque cela lui permet d'afficher un coût d'utilisation canon. Comptez une consommation moyenne de 7,5 l/100 km en mode GPL, soit, avec un prix moyen au litre de 0,85 €, un coût aux 100 km inférieur à 6,40 € là où, en roulant au sans-plomb, la Sandero vous coûtera 9 €/100 km. Cerise sur le gâteau, en roulant au gaz, elle vous offrira 100 ch contre 90 en mode essence. A dire vrai, sur la route, cette différence de cavalerie est imperceptible. En ville comme sur route, ce trois cylindres turbo ne craint pas la charge, malgré un poids à vide élevé, puisque dépassant les 1 150 kg. On ne prend pas pour autant un plaisir particulier à mener la Sandero, par la faute d'une transmission plutôt longue et d'une suspension un peu trop molle, rançon d'un confort douillet. En revanche, l'insonorisation s'avère soignée puisque, même en « tirant » sur les rapports, le bruit du moteur ne devient jamais assourdissant. Les sièges, moelleux mais au maintien correct, participent également au confort. Quant à l'ergonomie d'utilisation, elle profite largement de la simplicité du système multimédia dont la tare quasi-unique est de ne pas proposer d'informations trafic. Ceux qui préféreront s'en remettre à Waze constateront avec bonheur qu'un support de téléphone est livré de série et qu'il s'accompagne d'une prise USB, idéalement placée à quelques centimètres de lui, permettant la réplication du smartphone sur la tablette tactile.

Avis de la rédaction sur DACIA SANDERO 1.0 Eco-G CONFORT
13.2/20
Génération après génération, la Sandero, qui demeure la voiture la plus vendue aux particuliers en France comme en Europe, s'impose comme une proposition crédible face à une concurrence nombreuse et réputée. Sauf à être très attaché aux possibilités de personnalisation, aux plastiques moussés ou à certains équipements dernier cri, comme le régulateur de vitesse adaptatif, il y a toutes les raisons de craquer.
Rapport prix/prestations/équipementsDessin moderneHabitabilité
Trop raisonnable
Les chiffresPrix12 590 €Puissance100 ch à 4600 tr/min0 à 100km/h11.9 sConso mixteN/C
Notes de la rédactionAgrément de conduite13/20Sécurité active et passive13/20Confort et vie à bord14/20Budget19/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.