BMW X4 M COMPETITION 510 Ch
Essai
05 octobre 2020
CATERHAM Super Seven 1600
Essai
21 septembre 2020
PORSCHE 718 Spyder
Essai
07 septembre 2020
HONDA e Advance 17 pouces
Essai
27 juillet 2020
SEAT Mii Electric Plus
Essai
20 juillet 2020
SKODA Superb iV Sportline
Essai
16 juillet 2020
BMW X3 xDrive30e
Essai
06 juillet 2020
SEAT Leon 1.5 eTSI 150 ch
Essai
01 juillet 2020

BMW 330i (G20)

Les photos de l'essai
BMW 330i (G20)
21

publié le 19 février

D'après la marque bavaroise, La Série 3 est tout simplement la berline premium la plus vendue au monde au fil de ses 6 générations, depuis 1975. Sous ses lignes sophistiquées, elle a gagné 76 mm en longueur dont 41 mm d'empattement, ce qui bénéficie aux places arrière. La planche de bord adopte un dessin très épuré, regroupant de manière claire les différentes commandes, même si le conducteur a l'embarras du choix : touches d'accès directes "à l'ancienne", molette multifonction, écran tactile, commande gestuelle et enfin, une commande vocale qui évolue avec l'arrivée du BMW Assistant, à qui il est possible de demander de manière très informelle de remonter la température (« j'ai froid ») ou de trouver un restaurant (« j'ai faim »)...

Prise de confort

Question finition, la planche de bord présente certains plastiques imitant le métal qui déçoivent un peu mais globalement, l'ensemble est flatteur. Côté habitabilité, les places arrière offrent ici enfin un espace aux jambes digne de ce nom et deux adultes s'y sentiront à l'aise pour de longs trajets, tandis que le coffre conserve une belle contenance de 480 l.

Contact : le 4 cylindres joue la sportivité avec une sonorité gentiment rauque. Parfaitement secondé par la nouvelle boîte auto ZF à 8 rapports, ce bloc se montre particulièrement vif, l'auto accélère fort et elle reprend à tous régimes sans rechigner. L'équilibre de l'ensemble n'est pas pris en défaut et dans notre configuration M Sport et avec le mode Sport enclenché, l'auto reste plus sereine que joueuse, très spectaculaire finalement par son niveau de confort. Bref, elle distille son plaisir de conduite en mode routière sportive du genre sage et raffinée.

Avis de la rédaction sur BMW 330i (G20)
16.7/20
Signe des temps, le downsizing des moteurs touche des modèles classiques, au grand dam des puristes. Faut-il s'en plaindre ? Le résultat est franchement bien fait, la philosophie d'une 330 a simplement un peu glissé, perdant en sportivité ce qu'elle gagne en confort et habitabilité. Une question de style, qui poussera ceux qui en ont les moyens à monter en gamme: la M340i xDrive et son 6 en ligne de 374 ch va rejoindre la gamme dès cet été, en attendant la M3.
Confort et espace à bordPerformancesInterfaces
Tarifs gourmandsBruit moteur et sportivité en recul
Les chiffresPrix46 800 €Puissance258 ch à 5000 tr/min0 à 100km/h5.8 sConso mixte5.8 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite19/20Sécurité active et passive20/20Confort et vie à bord17/20Budget16/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.