ALPINE A110 Première Édition
Essai
08 décembre 2017
AUDI A8 55 TFSI Avus Extended
Essai
04 décembre 2017
OPEL Insignia Grand Sport CDTI
Essai
27 novembre 2017
BMW X3 xDrive30d
Essai
20 novembre 2017
AUDI RS3 Berline
Essai
06 novembre 2017
MERCEDES AMG GT C Roadster
Essai
30 octobre 2017
MCLAREN 570GT
Essai
16 octobre 2017

AUDI Q5 2.0 TDI 190 ch quattro S tronic 7 Design Luxe

Audi Q5 2.0 TDI 190 ch quattro S tronic

publié le 3 avril

Le Q5, c'est une vraie poule aux œufs d'or pour Audi ! Du coup, on comprend la frilosité de la marque au moment de renouveler son SUV star. La marque a d'ailleurs pris le temps de la réflexion, laissant le Q5 de première génération sur le marché durant presque 9 ans. Sur le plan du style, le nouveau modèle ne fera pas vieillir prématurément l'ancien : il reprend le même look, même s'il ne partage absolument aucun élément de carrosserie avec son prédécesseur. C'est finalement la face avant qui évolue le plus, en arborant notamment la nouvelle calandre « Singleframe » biseautée qui distingue désormais les SUV Audi des autres modèles de la marque. De profil, la ligne de caractère allant des optiques avant aux feux arrière est davantage marquée, allégeant visuellement les flancs. Rien ne change ? Au contraire : tout change ! Le nouveau Q5 hérite en effet de la récente plate-forme MLB « evo », inaugurée par le Q7. Une base modulaire qui permet notamment de gagner 90 kg sur la balance ! Mais elle apporte aussi une cure de jouvence technologique immédiatement décelable lorsque l'on s'installe à bord. On retrouve ainsi le Virtual Cockpit (instrumentation sur écran à cristaux liquides) ou le pavé tactile du Q7, mais aussi la connectivité Apple CarPlay et Android Auto, ainsi que les multiples assistants à la conduite récemment introduits par Audi. À l'arrière, l'espace est généreux et la banquette peut même coulisser, moyennant un supplément de 420 €.

Le même... en mieux !

Pour les essais de ce nouveau Q5, Audi a choisi une destination au parfum d'aventure : le Maroc, du désert d'Agafay aux contreforts du Haut-Atlas, entre pistes et routes défoncées. Un choix de destination audacieux qui traduit la confiance que la marque porte dans son nouveau bébé. Il faut dire que le Q5 a particulièrement soigné ses trains roulants, avec deux options de suspensions : un amortissement piloté ou des ressorts pneumatiques. Cette dernière proposition, unique sur le segment, permet de faire varier la garde au sol de 19 à 25 cm. En complément, les versions Quattro à moteurs 4 cylindres bénéficient d'une nouvelle variante de la transmission intégrale maison, baptisée Quattro Ultra, conçue pour abaisser la consommation.

À l'usage, le système est totalement transparent : zéro à-coup et réactivité immédiate sur sol meuble. Et les 90 kg de gagnés sur la balance permettent d'améliorer grandement le dynamisme, qui n'était pas vraiment un point fort du précédent modèle. Le Q5 n'en devient pas sportif pour autant (il faudra attendre le SQ5 de 354 ch pour ça), mais offre une belle sérénité de conduite, renforcée par un très bon confort. La suspension pneumatique de notre modèle d'essai combattait très efficacement le roulis, tout en absorbant de manière convaincante les (nombreuses) inégalités du bitume marocain. Enfin, si le 2.0 TDI 190 ch n'affole pas les chronos, il fait preuve de douceur et de bonne volonté, bien aidé par la toujours douce boîte S Tronic à 7 rapports.

Avis de la rédaction sur AUDI Q5 2.0 TDI 190 ch quattro S tronic 7 Design Luxe
13.4/20
Plus dynamique, bardé de technologie et peaufinant son confort, le nouveau Q5 se remet enfin à niveau dans une catégorie de plus en plus disputée. Et avec son inédite suspension pneumatique, il peut même se piquer (un peu) d'aventure ! Reste que ces prestations rénovées s'accompagnent d'une hausse de tarifs déjà initialement peu amicaux...
Douceur de conduiteComportement routier plus dynamiqueConfort et modularitéInsonorisation soignéeMoteur 2.0 TDI doux et silencieuxContenu high-tech
Équipements technologiques souvent en optionTarif élevéUn certain manque de caractère ?
Les chiffresPrix48 050 €Puissance190 ch à 3800 tr/min0 à 100km/h7.9 sConso mixte5 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite15/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord16/20Budget12/20
 
20 commentaires - AUDI Q5 2.0 TDI 190 ch quattro S tronic 7 Design Luxe
  • avatar
    Gabuzo06 -

    Alfa Roméo a eu tord de porter son 2.0 L à 280 ch ...... mais ça laisse le champ libre au Q5 et à de bons profits pour Audi.
    Un reproche à Audi / VW : les boites DSG sont de lamentables bouses qui ne durent pas longtemps ...... mais il y a tout à
    fait le même problème sur les boites manuelles et boitiers de transfert des Land Rover Discovery !

  • avatar
    lucobject -

    Je le trouve personnellement très réussi ce nouveau Q5 et je l'achèterais volontiers s'il n'était pas aussi cher.

    avatar
    Gabuzo06 -

    Il est 3 000 €uros moins cher que le Stelvio de chez Alfa Merdéo !!!

  • avatar
    Itscost -

    les voitures Allemandes sont toujours tres cheres, avant c'etaitt a cause du Mark Allemand, ensuite l'avance technologique etc....ce qui est indeniable aujourd'hui dans le prix eleve de chez Audi ( groupe VW ) c'est que l'acheteur 2017 paiera la facture de la fraude sur le DIesel ( des Milliards de $ ) .....a votre bon coeur de consommateur.

  • avatar
    rasleboldesapriori -

    Si j'ai bien lu, l'ABS est en option sur une voiture de ce prix?

  • avatar
    Fifi1er -

    tout juste pour se faire mousser comme le coq qui chante les deux pieds sur la tas de fumier !

    avatar
    deufffe -

    non il ne chante pas; mais il a les 2 pieds dans la merde car il s'est endetté jusqu'au coup afin de paraître et de se croire supérieur aux autres dans son tas de ferraille,

    avatar
    manixsv -

    C'est triste d’être aigri par la jalousie

    avatar
    deufffe -

    ce n'est pas de la jalousie, je ne suis pas triste, et certainement pas aigri mon cher compatriote, ce n'est que l'observation du comportement des gens autour de moi, sur la route, dans les commentaires, qui veulent peter plus au haut qu'ils n'ont le cul!
    je suis très bien de mon tas de ferraille, mais beaucoup moins cher; mon argent ne me sert pas à me la péter! il me sert en 1er lieu à me nourrir correctement, à me loger correctement, à la culture...en fait à bien vivre; .je ne suis ^pas obligé de manger des Knacki tous les jours parce que j'ai prêt monstrueux pour un Q5....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]