BMW X5 M50d
Essai
19 novembre 2018
JEEP Grand Cherokee Trackhawk
Essai
29 octobre 2018
KIA Ceed 1.0 T-GDi 120 ch
Essai
21 octobre 2018
AUDI Q8 50TDI
Essai
01 octobre 2018
MERCEDES AMG C43 390 ch
Essai
24 septembre 2018
HONDA CR-V 1.5 i-VTEC 193 ch
Essai
17 septembre 2018
PORSCHE 911 Carrera T
Essai
03 septembre 2018
SEAT Leon Cupra R
Essai
30 juillet 2018

AUDI A7 Sportback II

Les photos de l'essai

publié le 23 avril

Vendue à près de 250 000 exemplaires en 7 ans de carrière, l'Audi A7 (I) a rencontré un certain succès. Guère étonnant me direz-vous, puisque cette Audi-là est plus charismatique que les autres berlines frappées des anneaux.

Coupé Statutaire

Esthétiquement, l'Audi A7 adopte une proue plus agressive : nouvelle signature lumineuse avec trois options différentes, capot très travaillé, calandre en forme d'hexagone plus suggestive, nombreuses prises d'air... Cette Sportback se fera à coup sûr remarquer.

Pourtant, c'est vu de l'arrière que le coupé Audi marque sa différence. Cette bande lumineuse qui ceinture toute la malle est sa marque de fabrique.

A l'intérieur, on remarque cette planche de bord qui se distingue notamment par son immense dalle numérique, aussi grande que pratique à l'usage.

L'A7 Sportback met en avant ses trois écrans. Outre le fameux cockpit virtuel encore amélioré, le coupé d'Ingolstadt dispose d'un double écran sur la console centrale. Dans la partie supérieure, il est possible de piloter les commandes multimédia, alors que dans la partie inférieure, le conducteur ou le passager pourront gérer les fonctions de confort comme la climatisation ou les sièges chauffants. À noter qu'il faudra un certain temps d'adaptation pour assimiler toutes les subtilités du système. Patience mes amis, patience.

Selon le niveau de finition, il est possible de disposer jusqu'à 39 systèmes d'aide à la conduite, avec la possibilité de stationner son A7 à distance, sans être physiquement à bord. Le futur, c'est aujourd'hui.

Avec tant de technologie embarquée, l'Audi A7 Sportback fait ce qu'elle peut pour réduire sa masse, mais il n'y a pas de miracles à attendre. Avec un poids compris entre 1,9 et 2 tonnes selon les versions, elle sera bien entendu plus à l'aise sur Autobahn, que sur une spéciale du Tour de Corse.

C'est là qu'Audi dégaine son joker. Contre une rallonge de 2 200 €, l'A7 peut recevoir un système à quatre roues directrices qui améliore nettement son agilité en virages. Audi oblige, l'A7 Sportback est équipée de série de la transmission intégrale Quattro, et d'un différentiel sport qui favorise les roues arrière. Assez plaisant.

Sous le capot, l'Audi A7 dispose notamment d'un V6 3,0 litres essence de 340 ch très recommandable. Doux et progressif en ville, il montre un certain tempérament en écrasant la pédale de droite. C'est ainsi que l'épreuve du 0 à 100 km/h est réalisée en 5,3 s. La firme d'Ingolstadt propose aussi un V6 TDI de 286 ch, aux performances proches (0 à 100 km/h en 5,7 s) mais offrant davantage d'allonge en reprises, le tout avec une consommation plus raisonnable.

Face à ses concurrentes directes, l'Audi A7 Sportback est loin d'être la plus chère. Et ce n'est pas la plus mal lotie non plus équipements. Vendue à partir de 74 000 € en 55 TFSI de 340 ch, elle offre déjà les jantes alliage de 18 pouces, le pack chrome, la climatisation 2 zones, les radars de stationnement (bien utiles), les projecteurs Full LED...

Avis de la rédaction sur AUDI A7 Sportback II
16.2/20
Nous avons passé deux jours au volant de la nouvelle Audi A7 Sportback. Si le style est une donnée forcément subjective, le grand coupé frappé des anneaux ne laissera personne insensible. Son style à part dans la galaxie Audi, ses prestations dynamiques de haute volée et son contenu technologique de limousine propulsent l'A7 au rang des routières les plus plaisantes à conduire. Prochaine étape, une mécanique un peu plus démonstrative !
Ligne séduisanteContenu technologiqueAgilité avec les 4 roues directricesPerformancesRayon de Braquage
Masse élevéeVisibilité vers l'arrièrePrix des optionsSonorité trop discrète
Les chiffresPrix74 000 €Puissance340 ch à 5000 tr/min0 à 100km/h5.3 sConso mixte7.1 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive17/20Confort et vie à bord17/20Budget13/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.