ASTON MARTIN DB11 V8

Les photos de l'essai

publié le 21 mai

Présentée au Salon de Genève en 2016, l'Aston Martin DB11 a pour mission de remplacer la DB9, dont le règne aura tout de même duré près de 13 ans.

Un amour d'automobile

Pour concevoir ce nouveau modèle, Aston Martin est parti d'une feuille blanche, à commencer par sa ligne qui marque une rupture avec les productions des 20 dernières années.

Sa carrosserie tout aluminium offre un subtil mélange entre séduction et sportivité. La proue, très travaillée, se distingue bien évidemment par sa calandre béante et par son capot moteur sculpté.

La ceinture de caisse très haute, avec ce pavillon de toit flottant et ce traitement futuriste de la poupe font véritablement entrer la DB11 dans une autre dimension. Elle ne ressemble à aucune autre sportive... Et c'est tant mieux !

Avec une ligne aussi originale à l'extérieur, il était difficile de faire plus singulier à bord. Pourtant, l'Aston Martin DB11 marque encore une rupture, avec un habitacle plus moderne, mais aussi mieux fini que par le passé.

Les amateurs de productions Mercedes remarqueront d'ailleurs de nombreux détails repris de la firme à l'étoile sur cette DB11. Citons ainsi le système de navigation (dont l'intégration aurait d'ailleurs pu être mieux réalisée) ou les commodos typiques du constructeur de Stuttgart.

Présentée avec un V12 maison de 608 ch, l'Aston Martin DB11 est désormais disponible avec un « petit » V8 signé Mercedes-AMG. Il y a pire géniteur, même si les aficionados de la firme anglaise lui reprocheront de s'être trop germanisée. La fiche technique ravira même les plus sceptiques : V8, 4,0 litres de cylindres, double turbo, et une puissance de 510 ch !

Quel plaisir que d'actionner le démarreur situé sur la console centrale et de donner vie à cette formidable mécanique ! La sonorité rauque et puissante donne le la et rendra fous de jalousie les possesseurs de Porsche 991 phase 2. Docile et souple en ville, grâce notamment à sa boîte auto à 8 rapports, l'Aston Martin DB11 est malgré tout plus adaptée à la balade dans Pacific Palisades en Californie, qu'aux abords du Sacré Coeur à Paris.

Il est donc temps de quitter l'agglomération parisienne en direction des grands espaces. La mécanique d'une élasticité exemplaire, apprécie aussi bien la conduite coulée, que les accélérations démoniaques en actionnant le mode Sport voire Sport +. Le paysage défile à vive allure. Normal me direz-vous, puisqu'Aston annonce seulement 4 secondes sur l'épreuve du 0 à 100 km/h !

Quel régal, d'autant que le train avant précis est à l'unisson en conduite sportive. Pourtant, la DB11 se cherche encore en réglages de suspensions. Parfaite en mode GT, lorsqu'il s'agit de conduire normalement, elle manque de rigueur à vive allure, alors que les mouvements de caisse restent sensibles, même en actionnant la fonction Sport ou Sport +.

Une ligne divine, une mécanique envoûtante, et une qualité de finition en net progrès... Cette nouvelle Aston Martin DB11 V8 est une automobile à part. Son charisme et sa rareté nous font pardonner ses prestations routières encore en retrait des meilleures GT et son tarif (185 546 euros) très salé.

Avis de la rédaction sur ASTON MARTIN DB11 V8
15.9/20
Une ligne divine, une mécanique envoûtante, et une qualité de finition en net progrès... Cette nouvelle Aston Martin DB11 V8 est une automobile à part. Son charisme et sa rareté nous font pardonner ses prestations routières encore en retrait des meilleures GT et son tarif (185 546 euros) très salé.
Ligne superbeMécanique démoniaquePoids en baisseQualité des matériauxPerformances de premier ordre
EncombrementVisibilité vers l'arrièreRéglages de suspensionTarif très élevé
Les chiffresPrix185 546 €Puissance510 ch à 6000 tr/min0 à 100km/h4 sConso mixte8.4 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite17/20Sécurité active et passive15/20Confort et vie à bord16/20Budget13/20

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.