Lucas di Grassi a testé l'Audi RS e-tron GT

Chargement en cours
Lucas di Grassi a testé l'Audi RS e-tron GT
Lucas di Grassi a testé l'Audi RS e-tron GT
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 6 novembre

Après l'avoir présenté dans le cadre des 24 Heures de Spa-Francorchamps il y a une semaine, le constructeur d'Ingolstadt a confié le prototype de son Audi RS e-tron GT à l'un de ses pilotes officiels dans le Championnat FIA Formula E, le Brésilien Lucas di Grassi.

L'Audi e-tron GT constituera la réponse d'Audi à Porsche et à Tesla sur le segment des berlines électriques, et ce modèle RS animé par un groupe propulseur développant 590 ch (et près de 650 ch avec l'overboost) grâce à une mécanique partagée avec la Porsche Taycan Turbo S, alimenté par une batterie de 83.7 kWh, représentera sa version la plus musclée.

Lucas di Grassi, le pilote de Formule E du team Audi Sport ABT Schaeffler et le champion de la saison 2016/2017, s'est installé aux commandes de ce modèle RS lors d'une séance d'essais organisée à Neuburg au Donau, là même où est installé l'Audi Competence Center Motorsport où la voiture est produite.

« La voiture est amusante ! », a-t-il confié après son test. « De toute évidence, une telle Gran Turismo est totalement différente d'une voiture de course. Malgré tout, il existe de nombreux parallèles, en particulier la puissante accélération qui, comme dans notre cas, est entièrement disponible et pendant longtemps. De zéro à cent kilomètres à l'heure en nettement moins de quatre secondes, et même en continuant au cinquième tour ».

La RS e-tron GT basée sur la version de série avec les disques de frein en céramique et fibre de carbone, se présentera chaussée de jantes de 19 à 21 pouces et disposera de quatre roues directrices ainsi que d'une suspension pneumatique avec amortissement piloté. De quoi garantir une tenue de route des plus efficaces.

« Ce que j'aime particulièrement, c'est la tenue de route de la voiture », poursuivait le pilote brésilien. « Eh bien, vous dites qu'en tant que Gran Turismo, la voiture doit également offrir un bon confort de conduite. Pour moi, en tant que pilote de course, ce n'est pas une caractéristique essentielle. Mais je dois dire que l'adhérence et la précision de la voiture dans les virages sont vraiment impressionnantes ».

La nouvelle Audi RS e-tron GT devrait être présentée dans sa version définitive avant la fin de l'année, pour une commercialisation programmée courant 2021. En attendant, les impressions de Lucas di Grassi sont à découvrir dans la vidéo qui suit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.