La Koenigsegg Regera héroïne d'un mini blockbuster

Chargement en cours
La Koenigsegg Regera héroïne d'un mini blockbuster
La Koenigsegg Regera héroïne d'un mini blockbuster
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 11 juillet

On peut fabriquer des Supercars parmi les plus exclusives au monde et conserver son sens de l'humour. L'équipe du constructeur suédois Koenigsegg nous en donne la preuve avec un mini-blockbuster intitulé « Time to Reign », conçu autour de la Koenigsegg Regera.

Christian von Koenigsegg, le fondateur et patron de la marque suédoise, se met en scène dans ce court métrage d'une dizaine de minutes dans lequel figure également parmi les principaux protagonistes, la Koenigsegg Regera.

L'Hypercar scandinave, dont le nom signifie « régner » en suédois (d'où le titre clin d'œil de ce mini blockbuster), est animée par un groupe hybride articulé autour d'un bloc V8 5.0 litres biturbo, développant au total 1 800 ch et 1 500 Nm, auquel est associée la transmission KDD (Koenigsegg Direct Drive). Ainsi équipée, la Regera est capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 2.7 secondes et de filer à plus de 400 km/h en vitesse de pointe. Elle est aussi et surtout depuis septembre 2019, la détentrice du record du 0 à 400 km/h avec arrêt complet (le 0-400-0) avec un temps de 31 secondes et 49 centièmes.

Le pitch du court métrage dans lequel elle tient la vedette, est plutôt simple : Christian von Koenigsegg nettoie sa Regera quand une cliente l'appelle pour lui faire une offre d'achat concernant sa voiture. Malgré son insistance Christian refuse, prétextant qu'il s'agit du dernier modèle Regera produit, et qu'il y tient énormément. Inquiet des insinuations de sa cliente, il décide alors par mesure préventive de faire appel à « l'escadron fantôme » pour mettre sa voiture à l'abri.

La suite est à découvrir dans la vidéo qui suit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.